iPhone SE 2 : le retour de la revanche de la rumeur d’une éventuelle annonce

iPhone

Par Gaël Weiss le

L’annonce de l’iPhone SE 2, c’est un peu ce papa qui est parti acheter des cigarettes et qui n’est jamais revenu. On a beau espérer son retour, on sait pertinemment qu’il ne reviendra pas. Mais ça ne coûte rien d’y croire.

Cela fait maintenant près de deux ans que la rumeur du retour de l’iPhone SE 2 tourne régulièrement sur Internet. Bruits de couloirs en provenance de fournisseurs et, dans le cas qui nous intéresse, autorisation de mise en vente de nouveaux appareils déposés auprès d’organismes étatiques sont toujours l’occasion de relancer la rumeur.

Apple s’apprête à commercialiser de nouveaux appareils en Europe de l’Est

Alors voilà, le site Consomac a découvert qu’Apple a eu l’autorisation de mettre en vente de nouveaux appareils sur le territoire arménien, biélorusse, kazakh, kirghiz et russe. Évidemment, les appareils ne sont pas nommés explicitement, mais portent des numéros de modèles. Il s’agit des modèles A1920, A1921, A1984, A2097, A2098, A2099, A2101, A2103, A2104, A2105 et A2106.

Pour l’essentiel, ce sont des modèles inconnus. Mais comme le note iGeneration, on trouve dans cette liste trois déclinaisons de l’iPhone X (A1865, A1901 et A1902) qui supportent des bandes de fréquences particulières. Cette autorisation de mise en vente nous apprend également que tous ces appareils sont installés sous iOS 11, la dernière version en date d’iOS.

Apple a-t-il vraiment intérêt à lancer un iPhone SE 2 ?

La question que se posent ce matin la grande majorité des sites spécialisés dans l’actualité d’Apple, est de savoir si ce fameux iPhone SE 2 est bien dans cette liste. Apple tiendra sa traditionnelle conférence WWDC le 4 juin prochain et beaucoup pensent que Cupertino fera des annonces. Mais traditionnellement, ces dernières concernent surtout l’aspect logiciel.

Enfin, les dernières rumeurs concernant les iPhone prévus pour la rentrée 2018 laissent entendre qu’Apple sortira trois nouveaux iPhone, dont un doté d’un écran LCD qui sera vendu légèrement moins cher que d’habitude. À quoi bon annoncer un iPhone SE 2 « d’entrée de gamme » quelques mois avant, alors qu’il viendrait concurrencer directement ce nouveau téléphone ?