Apple aimerait fabriquer des produits 100% recyclés

Apple

Par Elodie le

La firme utilise beaucoup de matériaux rares et précieux dans la fabrication de ses produits. Apple tente de réduire son empreinte carbone avec l’objectif d’atteindre les 100 % de produits recyclés. Vœux pieux ?

capture d’écran – Apple

La firme à la pomme est régulièrement pointée du doigt lorsqu’il s’agit d’évoquer l’épineux sujet de l’obsolescence programmée (design, logicielle, matériel, etc.) et avec lui, celui du recyclage de ces produits passés de mode en un claquement de doigts.
Un enjeu qu’Apple semble avoir pris en considération depuis quelques années déjà, bien conscient que le changement climatique et l’épuisement des ressources ne sont pas qu’affaire d’écologistes. La firme assure même que l’ensemble de ses data centers roulent aux énergies renouvelables (vent, eau, solaire, etc.), tout comme 96 % de ses infrastructures.

Apple fait le pari de l’écologie

« Chaque fois que vous envoyez un iMessage, faites un FaceTime ou posez une question à Siri, c’est alimenté par des énergies renouvelables ».

L’occasion de faire la promotion de son futur Apple Park, le « QG d’entreprise le plus écologique de la planète », qui bénéficie d’une des plus grandes installations solaires au monde.

Apple Park

Bientôt 100% recyclé ?

L’objectif avoué d’Apple est ainsi de réduire au maximum son empreinte carbone. Celle-ci a diminué de 70 % depuis 2008, et de 23 % l’année dernière par rapport à 2015, comme le mentionne son rapport 2017 sur son impact environnemental. Et la firme encourage ses fournisseurs et sous-traitants à faire de même en privilégiant les énergies vertes.

En ligne de mire : fabriquer ses futurs produits avec des matériaux entièrement recyclés, notamment les propres produits d’Apple. Comment ? Avec ce que la firme nomme une « chaîne logistique en circuit fermé ». La société évoque notamment Liam, la chaîne robotisée qui peut désassembler rapidement un iPhone 6 pour en extraire ses matériaux les plus précieux en vue de les recycler et ainsi éviter d’en puiser ailleurs sur la planète.

Faire rimer recyclé et qualité

2,4 millions de téléphones sont pris en charge chaque année par Liam, une part importante, mais encore négligeable par rapport à la production globale d’Apple.

capture d’écran – Apple

Apple propose déjà une offre de recyclage, depuis plus de 3 ans maintenant, mais celle-ci reste tout de même limitée en comparaison aux produits que la firme fabrique et écoule chaque année.

Après le recyclage, le prochain enjeu d’apple sera sans doute de générer des matériaux recyclés d’aussi bonne qualité que ceux puiser à la source (notamment le cobalt extrait des batteries en lithium-ion) afin de ne pas diminuer la qualité de ses propres produits.

Source: Source