Snapchat va encore changer d’interface et peut-être revenir à l’ancien modèle

apps

Par Mathieu le

Snapchat est mort, vive Snapchat ? L’application de partage de photos et vidéos lancée en septembre 2011 (déjà) perd en popularité depuis plusieurs mois. La raison est simple : la dernière mise à jour de l’interface n’a pas du tout plu aux utilisateurs.

Une pétition qui fait mal

En février dernier, une pétition était même lancée pour un retour à l’ancienne version, cette dernière recueillant plus d’un million et deux cent mille signatures. « Beaucoup d’utilisateurs ont trouvé que cette nouvelle version n’a pas rendu l’application plus facile à utiliser, mais qu’elle rendait l’utilisation de nombreuses fonctions plus difficile » expliquait ainsi la personne à l’origine de la pétition.

Mais Snapchat a continué de croire en cette interface jusqu’à épuisement. Et plus de deux mois après, l’entreprise a décidé de faire un pas en arrière pour tenter un bond en avant. Il faut dire que le tout est peu compréhensible. Avant, nos discussions et snaps classiques se trouvaient sur la gauche et les stories sur la droite. Désormais, il faut switcher entre la partie gauche qui comprend l’ensemble des snaps et discussions de nos proches et le côté droit nommé « Discover » qui ne sert pas à grand-chose si ce n’est regarder les vidéos de stars ou médias qu’on ne connait même pas.

L’ancienne version comme salut ?

L’entreprise s’est ainsi rendu compte que cette version ne plaisait pas du tout et qu’il était grand temps d’apporter plusieurs modifications :

« Nous avons réalisé qu’en combinant visionnage des Stories et conversations avec les amis au même endroit, il était plus difficile d’optimiser chacune des utilisations. Nous procédons actuellement à une mise à jour pour régler ce problème en triant les communications par ancienneté et en déplaçant les Stories des amis vers le côté droit de l’application » a expliqué Evan Spiegel, l’un des fondateurs de l’application. Ainsi, Snapchat va retrouver une certaine logique dans son interface et surtout rappeler aux bons souvenirs de l’ancienne version.

Le bon vieux temps

Il faut espérer que ce revirement de stratégie va porter ses fruits, car la société d’Evan Spiegel se porte mal et vit depuis trop longtemps dans le négatif, perdant des millions de dollars chaque mois. Néanmoins, on estime que plus de 191 millions de personnes utilisent Snapchat dans le monde, un chiffre en hausse de 15% par rapport à l’année dernière. Peut-être le début d’une bonne nouvelle ?