Exodus, le smartphone blockchain de HTC

Smartphone

Par Olivier le

HTC n’a pas que son futur haut de gamme (le U12+ ?) qui sera présenté le 23 mai. Le constructeur a également annoncé travailler sur un smartphone un peu particulier, l’Exodus.

La particularité de cet Exodus est bien dans l’air du temps : il s’agit d’un smartphone dédié à la blockchain ! Ça ressemble à un gimmick marketing, mais HTC ne donne pas l’impression de prendre l’affaire à la légère. L’appareil comportera un portefeuille virtuel pour stocker ses cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum, Dfinity, et autres devises virtuelles).

Une partie d’un tout décentralisé

C’est loin d’être fini. Chaque Exodus sera considéré comme un nœud dans le réseau décentralisé des Bitcoin et de l’Ethereum. HTC a l’ambition de « doubler et tripler le nombre de nodes » avec cet appareil. Le smartphone pourra aussi utiliser les applications décentralisées (Dapps), en fournissant une interface adaptée à cet usage.

« Je veux voir un monde dans lequel les consommateurs ont la propriété réelle de leurs données (historique de navigation, identité, actifs, portefeuille, e-mails, messagerie…) sans avoir besoin de passer par des autorités centralisées », explique Phil Chen, le directeur général de cette activité décentralisée chez HTC. Ce n’est pas un inconnu : c’est lui qui a permis au constructeur de se lancer dans l’aventure de la réalité virtuelle qui a abouti à la plateforme Vive.

Lui et son équipe ont encore beaucoup de travail à abattre avant de lancer l’Exodus, dont on ignore les caractéristiques techniques. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire pour être tenues au courant. HTC n’est pas le premier à s’intéresser aux smartphones blockchain. Sirin Labs a ainsi annoncé son Finney, mais sans donner de date de lancement. En tout cas, c’est le premier grand nom du monde de la téléphonie à vouloir investir dans ce tout nouveau créneau.

Source: HTC

2 réponses à “Exodus, le smartphone blockchain de HTC”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *