Netflix loin devant en France

Sur le web

Par Olivier le

Il a fallu être patient pour voir débarquer Netflix en France. Mais depuis 2014 et la présence du service de vidéo à la demande sur abonnement (sVOD) dans notre pays, il met une claque à la concurrence.

L’étude annuelle du CNC (Centre national de la cinématographie) portant sur 2017 confirme le statut de leader de Netflix en France. Le service américain a capté plus de 30% du marché français, contre 11,6% pour son rival direct, Canalplay, qui ne cesse de perdre des parts de marché. Selon ElectronLibre, Netflix aurait franchi le seuil des 2,5 millions d’abonnés en France ; la plateforme avait indiqué qu’elle atteindrait la rentabilité à partir de 2,8 millions d’abonnements : elle devrait parvenir à cet objectif cette année.

SFR Play et Amazon Prime Video en embuscade

Parmi la concurrence, deux services se détachent : Amazon Prime Video, lancé en France en 2016, affiche déjà un an plus tard une part de marché française de 7%. Il faut sans doute voir dans cette ascension fulgurante le fait que le service soit inclus avec l’abonnement Prime, et qu’il ne coûte que 49 € par an. L’autre bon client, c’est SFR Play : disponible depuis novembre 2015, la plateforme de sVOD dépasse déjà Canalplay.

Là aussi, on peut voir dans cet essor impressionnant de SFR Play le fruit de la tactique commerciale de l’opérateur qui a donné gratuitement l’accès au service à ses abonnés mobiles. Amazon et SFR sont-ils en mesure de contester à Netflix son statut de premier de la classe ? Ce n’est pas si simple, Netflix mettant l’accent sur ses contenus exclusifs qui ne cessent d’attirer des abonnés. Prime Video aussi investit dans le contenu, mais le catalogue est sans commune mesure. Quant à SFR Play, il est difficile de deviner l’avenir du service alors qu’Altice, la maison-mère de l’opérateur au carré rouge, connait des difficultés financières.

La France représente en tout cas un terrain de jeu intéressant pour les éditeurs de services. Le nombre d’abonnés sVOD est de 3,1 millions de personnes, loin derrière l’Allemagne (10,2 millions) et le Royaume-Uni (11,3 millions). Le CNC explique également que l’expansion des services vidéo repose beaucoup sur la propension des consommateurs à payer ces abonnements.

Source: 01Net

4 réponses à “Netflix loin devant en France”

  1. Perso, étant abonné Amazon Prime (en réalité pas vraiment pour la svod) et Netflix… Je ne vais quasiment jamais sur Prime car leur site est vraiment merdique, pas ergonomique et buggué au possible. Leur catalogue est très loin d’égaler celui de Netflix mais encore, depuis quelque temps, c’est (un peu) mieux de ce côté là.
    Si Neflix domine, c’est par leur site ou client vraiment au top et un catalogue vraiment excellent. Il n’y a pas de secret.

    Ps : La future série sur la jeunesse d’Aragorn, franchement, ça sent le four annoncé voire, une suite de trahisons en règle de l’univers de Tolkien… Tout ça alors qu’il y a tellement à faire avec les histoires de tout ce qui se passe avant l’avènement de Sauron… Et en plus, c’est vraiment passionnant !

    Limite, Aragorn, osef total à côté :p. Ce n’est qu’un des personnage de la conclusion de cet univers :p.

  2. Netflix est vraiment pas mal parce que même les connexions de campagnes (voire pire que la campagne) peuvent utiliser le service.
    Et pour le catalogue au top, ça se discute : Il y a beaucoup de productions dégueulasses chez Netflix comme Death Note, Marseille, The Cloverfield paradox et sûrement d’autres que je n’ai pas vu. Le truc c’est qu’il y a des choses intéressantes chez Amazon et Netflix, mais Amazon vient d’arriver dans le milieu, laissons-leur du temps. The Handmaid’s Tale et The Man In The High Castle sont de bons exemples de bonnes productions.

  3. J’espère que ces bureaucrates de m*rde vont bouger leur cul pour changer la chronologie des médias du coup, grande cause du piratage aujourd’hui.

  4. Mais pas que. Beaucoup de films anciens ne sont pas sur Netflix parce que les Majors ne veulent pas qu’ils y soient. Résultat, Le Seigneur des Anneaux, Alien, Star Wars et j’en passe doivent être les contenus les plus piratés au monde parce qu’ils ne sont pas sur Netflix et que personne ne veut payer pour les regarder !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *