Amsterdam fabrique des chaussures avec du vieux chewing-gum

Sur le web

Par Olivier le

Habituellement, les chewing-gums se retrouvent sous les chaussures, pas… à l'intérieur. C'est pourtant le matériau principal de la semelle des Gumshoe, des sneakers fabriqués avec du chewing-gum recyclé !

Le vieux chewing-gum qui colle sur le trottoir, c’est la hantise de la ville d’Amsterdam, qui a décidé d’agir pour sensibiliser les citoyens à cette pollution pénible qui, chaque année, représente 1.500 tonnes de déchets ramassés par les services municipaux de nettoyage au Pays-Bas. Un ramassage qui, bien sûr, coûte cher alors qu’il suffit d’un peu de civisme pour éviter ces frais de nettoyage.

Écolo et pratique

C’est pourquoi l’agence de marketing de la ville d’Amsterdam a eu l’idée de concevoir des sneakers en recyclant les chewing-gums ! Comme chacun sait, le chewing-gum est un produit du pétrole : Gumdrop, une société britannique spécialisée dans le recyclage de ce type de produit, a mis au point un procédé afin d’en tirer un matériau baptisé Gum-Tec. Si Gumdrop produit essentiellement du mobilier urbain avec ce matériau (dont des corbeilles qui sont ensuite revendues aux municipalités), Amsterdam a donc eu une idée un peu différente.

https://www.youtube.com/watch?v=f155BH2MErE

Les semelles des Gumshoe sont produites avec ce Gum-Tec (qu’on se rassure, le reste de la chaussure est en cuir). Pour quatre semelles, il faut un kilo de chewing-gum. Avec la quantité récupérée sur les trottoirs de la ville, il va y avoir de quoi faire plusieurs centaines de ces semelles… Les touristes et les habitants d’Amsterdam pourront s’offrir ces sneakers à compter de ce mois, au prix de 199 € la paire. Plusieurs coloris sont disponibles : noir, rouge, ou encore un rose très rose, couleur chewing-gum en somme !

Recycler des matériaux polluants pour des chaussures, ce n’est pas une première. En 2016 déjà, Adidas a mis au point des baskets en exploitant des filets de pêche.

Source: BFMTV