Apple et Samsung mettent fin à la guerre juridique qui les opposait concernant la copie du design de l’iPhone

Apple

Par Gaël Weiss le

Cela faisait 7 ans qu’Apple et Samsung s’affrontaient devant les tribunaux. Le premier accusait le second d’avoir copié le design de son iPhone lors du lancement des premiers Galaxy S. Et Apple demandait un demi-milliard de dédommagement. Finalement, l’affaire s’est terminée… sur un arrangement dont on ne sait pour l’instant rien.

L’affaire s’éternisait depuis si longtemps que l’on se demandait si l’on en verrait la fin un jour. Mais, c’est officiel depuis hier, Samsung et Apple ont fini par s’entendre sur un arrangement dans l’affaire de la copie du design de l’iPhone par Samsung qui oppose les deux géants depuis 2011. Pour rappel, Apple accuse Samsung d’avoir copié à la fois le design de l’iPhone avec son premier et second Galaxy S et d’avoir dans le même temps violé certains de ses brevets.

Ce qui avait débouché dans un premier temps sur une amende d’un milliard de dollars, descendue par la suite à 539 millions de dollars. Ce que Samsung contestait encore et comptait encore défendre sa cause devant un tribunal durant le mois de juin. Finalement, l’affaire ne sera pas traitée.

Une affaire qui se termine par un accord secret

Ce que l’histoire ne dit pas, c’est comment s’est terminée la bisbille. C’est tout juste si les avocats des deux marques ont signifié à la juge Lucy Koh, qui s’occupait du litige, qu’ils ont trouvé un arrangement et que, bon, maintenant c’est fini, on peut passer à autre chose. Ni les montants ni les termes de l’arrangement n’ont été communiqués. Pour l’instant du moins.

Il est en tout cas pratiquement certain que Samsung a dû sortir son chéquier à un moment ou un autre. En mai dernier, dans un communiqué de presse, Apple indiquait que cette affaire de copie était « plus qu’une histoire d’argent » et qu’il en allait de la protection de son travail et de celui de ses employés.

À LIRE AUSSI SUR CE SUJET Test des Galaxy S9 et S9+

Repartir sur des bases saines ?

Reste qu’en 2018, le contexte a beaucoup changé. Les copies d’iPhone sont légion et ne choquent plus personne. Encore mieux, Samsung est désormais l’un des principaux fournisseurs de composants d’Apple (pour l’écran de son iPhone X, par exemple). Les deux marques avaient donc tout intérêt à se retrouver en bons termes si elles désirent continuer à travailler ensemble.