Application la plus téléchargée, continent le plus dépensier… le bilan des dix ans de l’App Store

Apple

Par Mathieu le

Lancé le 10 juillet 2008, l’App Store va fêter sa première décennie d’existence. Dix années d’une vie riche dans tous les sens du terme tant le « magasin d’applications » d’Apple regorge de produits et est devenu une solution de consommation courante. Véritable pionnier du genre, l’App Store a depuis été rejoint dans sa quête par quelques concurrents avisés, dont le Play Store de Google, présent sur l’ensemble des appareils Android. La société App Annie, référence en matière d’analytique, est revenu sur les temps forts de cette boutique virtuelle pas comme les autres.

Sur l’App Store, on dépense

Premier point intéressant, malgré une baisse constatée ces dernières années du nombre de terminaux dans le monde qui intègre l’App Store, ce dernier continue de générer près de deux fois plus de dépenses que le Play Store. Ainsi, en 2017, 70% des téléchargements se réalisaient via la solution d’Android, mais 66% des dépenses avaient lieu sur l’App Store.

C’est en Asie-Pacifique (APAC) que l’on dépense le plus. Près de 60% des dépenses des consommateurs ont lieu dans cette région du globe tandis que l’Europe et l’Afrique ne représentent que 14%. Deux chiffres bien différents qui prouvent que les Asiatiques ont plus l’habitude d’acheter des applications ou de dépenser de l’argent dans ces dernières.

Ce n’est pas une surprise, les jeux vidéo représentent à eux seuls 31% des téléchargements de l’App Store, mais surtout 75% des dépenses. Une fois encore, c’est du côté de l’Asie que les sociétés réalisent une grande partie de leur chiffre d’affaires, avec 22,9 milliards de dollars dépensés en 2017 sur iPhone et 2,3 milliards sur iPad.

En 2012, l’App Store ne comptait « que » 1,1 million d’applications (dont 84% de jeux). Cinq ans plus tard, en 2017, c’est plus de 4,5 millions d’apps qui sont présentes dans le magasin d’Apple avec 77% de jeux vidéo.

Le jeu vidéo avant tout

Depuis la création de cette boutique d’applications, quelles sont celles qui ont été le plus téléchargées  ? Comme on peut le constater, Facebook, Messenger et YouTube tiennent le haut du podium à ce niveau. Mais ce sont Netflix, Spotify et Pandora Radio (trois applications avec un abonnement mensuel) qui sont aujourd’hui les plus rentables sur l’App Store. À noter la présence de Tinder, l’application de rencontres amoureuses en cinquième place, pourtant totalement gratuite au départ, mais qui a évolué en proposant un mode payant qui semble très bien fonctionner.

Du côté des jeux vidéo, pas de grosses surprises. Le trio de tête des applications les plus téléchargées depuis le lancement de l’App Store est composé de Candy Crush Saga, Subway Surfers et Fruit Ninja. Pourtant, c’est bien Clash of Clans qui est le jeu le plus rentable de l’histoire de l’App Store, suivi de Candy Crush Saga et Monster Strike, un titre qui n’a pourtant jamais réussi à percer au-delà du Japon. Notons la présence de Pokémon GO en dixième position, le jeu de Niantic étant sorti il y a seulement deux ans et accusant un retard sur la durée assez conséquent avec ses concurrents.

Reste que les dépenses des consommateurs n’ont peut être pas encore atteint leurs limites.  D’après l’étude d’App Annie, en 2022, les dépenses consommateurs sur l’App Store iOS dans le monde pourraient atteindre les 75,7 milliards de dollars, soit une hausse de 80% par rapport à 2017. Le magasin d’applications représente donc une solution d’avenir pour bien des sociétés en recherche de profit.