Light : Pourquoi faire un smartphone avec trois caméras quand on peut en mettre NEUF ?

Smartphone

Par Jules le

Ce prototype de smartphone avec neuf capteurs photo me fait penser aux rasoirs et cela me rend un peu triste.  

Crédit : Light via Washington Post

Rappelez-vous de cette époque, il y a une dizaine d’années, où les diverses marques de rasoirs multipliaient les lames afin d’assurer un “meilleur rasage et une coupe du poil plus efficace.” Deux, trois, quatre, cinq et parfois même six lames, dont une dorsale. Nous avions l’impression d’assister à un véritable concours à qui mieux mieux proposera un rasoir toujours plus large et tranchant. Eh bien , c’est exactement à cette course à l’échalote que j’ai le sentiment de retrouver chez les constructeurs de smartphones depuis quelque temps. Mais avec les appareils photo.

So we heard you like cameras…

La semaine dernière, on vous parlait du LG V40 qui pourrait embarquer jusqu’à 5 capteurs photo. Avant lui, le Huawei P20 Pro pouvait se targuer d’être l’un des téléphones avec le plus de caméras embarquées avec trois dorsales et une frontale. Une configuration que pourrait bien reprendre le futur Galaxy S10 de Samsung.

Mais 5 capteurs photo, cela fait encore petit bras pour la start-up Light. Cette dernière planche en effet sur un prototype de smartphone qui intègrera non pas deux, trois ou cinq caméras, mais neuf. Oui, N E U F. Cinq capteurs ouvriront à f/2,0 avec une focale de 28 mm. Les quatre derniers auront une focale de 56 mm et une ouverture à f 2/8. L’idée étant de permettre la capture de photo en 64 MPx.

Aperçu par le Washington Post, ce prototype devrait être annoncé officiellement par Light d’ici la fin de l’année. Concernant le prix, aucune information n’a évidemment filtré. Il faudra cependant s’attendre à une facture salée, puisque Light avait déjà déployé en 2016 un boîtier photo, baptisé L16, fort de 16 (!) capteurs pour la modique somme de 1 900 dollars.