Si vous trichez sur Fortnite, il se pourrait bien que vous laissiez aussi entrer des logiciels malveillants

Jeux-Video

Par Mathieu le

Pour devenir le meilleur sur Fortnite, deux solutions s’offrent à vous : s’entrainer des heures durant et maîtriser comme jamais le jeu ou bien, et c’est plus facile, tricher. Avec plus de 125 millions de joueurs à travers le monde, il ne faut pas s’attendre à ce que tout le monde soit honnête. Certains usent alors de cheat codes, ces petites lignes qui permettent d’améliorer efficacement les performances du joueur en le rendant plus puissant ou plus rapide par exemple. Mais, comme souvent, il y a un prix à payer.

Une solution trop tentante

Le site de streaming de jeux vidéo Rainway a alors réalisé sa petite enquête sur la triche dans Fortnite. Ainsi, depuis la fin du mois de juin, de nombreux incidents ont été détectés durant les parties en ligne du titre d’Epic Games. Interrogé par nos confrères de Medium, Andrew Sampson, le patron de Rainway explique : « Tôt le matin du 26 juin, nous avons commencé à recevoir des centaines de milliers de rapports d’erreurs à notre traqueur. Il est devenu assez clair après peu de temps que cette nouvelle vague d’erreurs n’a pas été causée par quelque chose que nous avons fait, mais par quelque chose que quelqu’un essayait de faire ». Une explication prend alors vite forme : « Ce sont des tentatives pour joindre différentes plateformes publicitaires », affirme l’homme.

Les équipes techniques de Rainway cherchent alors l’origine de ce problème. Rapidement, ils regardent du côté des logiciels malveillants cachés dans divers cheat codes. Et c’est là qu’ils se rendent compte qu’en téléchargeant des outils pour devenir « meilleurs » dans Fortnite, les joueurs exécutent aussi des codes malveillants. La société affirme ainsi que l’ensemble des programmes prévus pour la triche et lié au jeu d’Epic Games sont infectés.

« Nous avons téléchargé des centaines de programmes, tous prétendant faire quelque chose pour aider le joueur à aller de l’avant. Alors qu’ils étaient tous en effet malveillants, nous en cherchions un en particulier. Nous avons créé un petit utilitaire pour nous aider à passer au crible tous ces programmes afin de trouver des références à l’URL que nous détections par l’enregistrement des erreurs. »

Pas bon pour vous

En réalité, c’est un outil spécifique qui est à l’origine même de tous les problèmes. Il s’agit du cheat le plus apprécié des joueurs et c’est assez compréhensible puisqu’il propose de générer des V-Bucks, la monnaie virtuelle de Fortnite tout en permettant de viser avec une grande précision les ennemis (notamment dans la tête afin de les tuer très rapidement). À cause de ce faux logiciel de triche, plus de 381 000 problèmes ont été détectés.

Il faut dire que ce dernier a été téléchargé plus de 78 000 fois en l’espace de quelques jours jusqu’à ce que Rainway obtienne sa suppression. Pour la société, un véritable travail doit être réalisé d’un commun accord entre Epic Games et les joueurs afin d’éviter que de tels outils soient créés et téléchargés à l’avenir. Tout un programme qui a malheureusement peu de chance d’aboutir.