Rocket League 2 bientôt annoncé ? Les développeurs répondent à la rumeur

Jeux Vidéo

Par Mathieu le

Rocket League est, à l’instar de Fortnite, l’un des titres qui a le mieux marché ces dernières années. Son concept décalé et fun (des voitures et du football) a rapidement rendu accros les joueurs à travers la planète avec plus de 45 millions d’inscriptions effectuées depuis la sortie du jeu le 7 juillet 2015.  Logiquement, à deux jours de son troisième anniversaire, on commence doucement à se poser la question d’une éventuelle suite.

Le contenu avant tout

Nos confrères de Gamespot ont ainsi pu rencontrer Scott Rudi, le réalisateur de Rocket League. Avec le studio Psyonix, ils pensent effectivement à la suite. Mais à en croire ses déclarations, il ne faut pas s’attendre à voir Rocket League 2 débarquer dans les prochains mois, puisque les dirigeants préfèrent se concentrer sur le contenu de ce premier épisode :

« Ce qui est préférable à faire, c’est le ‘jeu-service’. L’élément qui a le plus de valeur dans notre jeu, c’est nos fans. Un grand nombre de choses que nous faisons a pour seul objectif de les garder avec nous. Faire en sorte qu’ils restent intéressés et hypés au sujet de notre jeu. Nous voulons proposer une très bonne expérience de manière à ce que les joueurs continuent de s’amuser pendant des années.

Nous voulons que les choses continuent. Je ne sais pas ce que je ferais dans un Rocket League 2. Je préfère faire davantage pour continuer d’agrandir le Rocket League existant. Il se porte très bien et il y a plein de nouveautés à venir. Donc ouais, nous n’avons aucun plan en ce qui concerne un Rocket League 2. »

Un nouveau modèle

Ce n’est pas la première fois que Psyonix est interrogé sur l’éventualité d’une suite. En mars 2017 déjà, Jeremy Dunham qui travaille pour le studio expliquait :

« Pourquoi voudrions-nous prendre cette grande communauté que nous avons construite et qui continue à grandir en lui expliquant que nous voulons qu’ils arrêtent de jouer à notre jeu et qu’il va falloir qu’ils redonnent de l’argent pour passer à autre chose ? »

Pour de nombreux observateurs, les suites ne sont plus l’avenir dans le jeu vidéo. À l’instar de ce que proposent Fortnite (avec ses saisons) et Rocket League, il est préférable de créer un jeu et de lui apporter de nouveaux contenus, payants ou non, au fil des années. Rocket League 2 n’est donc, pour le moment, pas envisagé du tout.

Rocket League s’est plus vendu sur le PS Store européen que tous les blockbusters de l’année