Les vols spatiaux touristiques de Virgin Galactic partiront de l’Italie

Espace

Par Kesso le

La compagnie a conclu un accord avec deux sociétés italiennes pour installer une base de lancement dans le pays. Le projet avait commencé en 2016.

Le 6 juillet, Virgin Galactic a annoncé son nouveau partenariat avec Sitael et Altec pour installer un spatioport dans l’aéroport de Taranto-Grottaglie. Sitael est un fournisseur italien de missions spatiales développant notamment de petits satellites. Altec, est elle, une société aérospatiale appartenant à l’Agence spatiale italienne et à la coentreprise franco-italienne Thales Alenia Space. Dans le cadre de leur accord, ces deux sociétés italiennes construiront un avion spatial avec The Spaceship Compagny, société soeur de Virgin Galactic. Cet avion restera d’ailleurs dans la future base de lancement italienne.

Cette collaboration permettra également, selon Richard Branson, fondateur de Virgin Group “de lancer la première personne de l’histoire dans l’espace depuis le sol italien et en réalité, depuis n’importe quel territoire européen”. Elle est le résultat de deux ans de négociations. Dans son communiqué, Virgin Galactic rappelle en effet, qu’Altec avait signé un protocole d’accord avec elle en septembre 2016.

Une année bien remplie pour Virgin Galactic

Afin d’être capable de transporter des touristes dans l’espace, la compagnie multiplie les tests aériens. Elle a déjà effectué deux tests supersoniques avec sa navette spatiale (VSS Unity) cette année. Tests qui ont été réussis.