Le modèle électrique de Volkswagen ne bat pas le record de vitesse de Goodwood, mais impressionne

Automobile

Par Henri le

Pike’s Peak, Nurburgring… Les modèles électriques s’attaquent aux plus grands circuits et font tomber des records ! Mais le tracé de Goodwood résiste encore.

Après avoir battu le record absolu de la course de Pike’s Peak, Volkswagen voulait enchaîner et réitérer l’exploit au festival de vitesse de Goodwood. Mais son modèle 100% électrique nommé I.D.R Pikes Peak est passé juste à côté.

Toujours conduit par le pilote Romain Dumas, le bolide équipé de deux moteurs électriques (équivalent à une puissance de 680 ch) a parcouru les 1,86 kilomètre du circuit en 43,86 secondes. Un temps impressionnant puisqu’il efface d’un fil celui de Peter Drumbeck (44,32 secondes), et de sa NIO EP9, une hypercar elle aussi 100% électrique.

Hélas, Dumas n’a pas réussi à battre le record de la piste. Il est donc toujours détenu par Nick Heifeld, qui, au volant de sa McLaren-Mercedes MP4/13, avait réussi à le boucler en 41,6 secondes. Ce chrono laisse donc une importante marge de travail à Volkswagen qui avait promis que son modèle était plus rapide qu’une F1.

Mais le constructeur allemand préfère se réjouir. Il détient après tout le meilleur temps en électrique, et continue de mettre en place une intéressante opération séduction sur ses technologies. La “défaite” est donc loin d’être amère.