Virgin Galactic : Le SpaceShipTwo VSS Unity qui réussit son troisième test de vol supersonique

Espace

Par Jules le

Décidément, Virgin Galactic n’en finit plus d’enchaîner les succès. Après un premier test réussi en avril dernier, suivi d’un nouveau triomphe en mai, l’entreprise spatiale de Richard Branson vient de conduire avec brio un troisième essai de vol supersonique pour sa navette SpaceShipTwo VSS Unity.  

Crédit : Virgin Galactic

Les premiers vols touristiques habités approchent à grands pas pour Virgin Galactic. En effet, le principal concurrent de Space X est parvenu à réaliser avec succès un nouveau test de vol supersonique à haute altitude pour la navette SpaceShipTwo VSS Unity.

Toujours plus haut, toujours plus loin

Et comme pour le précédent essai, le futur appareil de transport spatial de Richard Branson est parvenu à se dépasser. Ainsi, Mike Masucci et Dave Mackay, les deux pilotes en charge du test ont réussi à activer les réacteurs du SpaceShipTwo VSS Unity pendant 42 secondes (contre 31 secondes la fois précédente), poussant l’appareil à une vitesse maximale de Mach 2,47 (contre Mach 1,9).

Cette puissance a permis à la navette de s’élever à une altitude de 52,3 kilomètres au-dessus du désert du Mojave, ce qui est plus de la moitié de la distance à parcourir pour atteindre la ligne de Kármán, la limite de l’espace selon la Fédération aéronautique internationale.

Interrogé par The Verge, George Whitesides, PDG de Virgin Galactic, explique que son entreprise a encore plusieurs tests à conduire avant de rendre ses vols habités. “Nous faisons d’excellents progrès, mais nous avons encore de nombreux tests de prévus sur notre programme de vol.”

Au début du mois, Virgin Galactic faisait savoir que ses vols spatiaux touristiques partiraient d’Italie.