Les Gardiens de la Galaxie vol.3 : le retour de James Gunn s’éloigne de plus en plus

Cinéma

Par Mathieu le

Le feuilleton James Gunn n’est pas terminé, loin de là. Démis de ses fonctions de réalisateur il y a près de trois semaines par Disney à cause de vieux tweets, le metteur en scène s’est excusé et n’est plus apparu dans les médias depuis. Alors que les chances de le voir s’occuper du troisième épisode des Gardiens de la Galaxie sont de plus en plus faibles, The Hollywood Reporter croit savoir qu’un compromis pourrait être trouvé très rapidement.

On ne veut plus de toi, mais ton scénario on l’aime bien

James Gunn réalisateur des Gardiens de la Galaxie vol.3, c’est un rêve qu’il faut désormais effacer de sa mémoire. Alors qu’on évoquait la semaine passée un éventuel retour de l’américain de 52 ans, il faut croire que Disney aurait finalement jeté cette option à la poubelle. Mais, tandis que les acteurs de la saga ont tous fait comprendre ouvertement qu’ils soutenaient le metteur en scène et alors que Dave Bautista menaçait il y a deux jours de quitter le film, la firme de Mickey et Marvel pourraient avoir trouvé un compromis.

Le tournage du troisième épisode des Gardiens doit débuter dès les premiers mois de 2019, mais avant cela, il faut trouver un réalisateur. Mais selon The Hollywood Reporter, il y a de fortes chances que Disney utilise le script de James Gunn et que ce dernier soit reconnu comme le scénariste officiel du long-métrage. Une manière comme une autre de tenter de calmer les choses.

Actuellement, James Gunn, Marvel et Disney sont en négociations quant à la rupture du contrat du réalisateur. Ce dernier ne comporterait pas d’accord « pay-or-play » ce qui signifie que James Gunn devrait être payé normalement (entre 7 et 10 millions de dollars) même s’il ne s’occupe plus du film. Reste à trouver un accord pour le licenciement, surtout si les studios de production décident d’utiliser le scénario de Gunn pour le troisième épisode des aventures de Star Lord.

Crédit image : Gage Skidmore / James Gunn. Via Flickr

James Gunn réalisateur… de Justice League 2 ?

À noter que ce départ forcé du metteur en scène attire les autres gros studios. Ainsi, toujours selon The Hollywood Reporter, Warner Bros. serait récemment venu sonder l’entourage de James Gunn pour que ce dernier signe un contrat chez eux. On évoque une possible participation du réalisateur aux prochains volets cinématographiques DC (Justice League 2, Man of Steel 2…), ce qui serait un joli pied de nez à Disney et Marvel.

Reste à voir quelle sera la décision finale de Kevin Feige, le patron des studios Marvel et de Bob Iger, le Président de la Walt Disney Company quant à la suite à donner à ce volet qui ne fait pas une bonne publicité aux deux sociétés. Du côté du public, on est toujours en faveur de redonner une chance à James Gunn afin que ce soit lui qui dirige une saga qu’il a débuté il y a quatre ans. Une option qui ne devrait, malheureusement, pas aller au bout.