Tesla : Elon Musk envisage de se retirer de la bourse

Business

Par Jules le

Le PDG de Tesla a suscité l’inquiétude chez les actionnaires en faisant savoir qu’il réfléchissait à un retrait du constructeur automobile du marché boursier. Une opération chiffrée à 71 milliards de dollars.  

Coup de tonnerre sur Twitter et les marchés financiers mardi dernier, lorsque d’un tweet, Elon Musk a annoncé son ambition de retirer Tesla de la bourse, afin de mettre le constructeur automobile hors de portée des spéculateurs qui tablent sur un échec. Ces derniers ont d’ailleurs perdu plusieurs millions de dollars puisqu’à la suite de cette annonce, l’action a bondi de 11%.

Attaque en justice et Saoudiens à la rescousse

Pour parvenir à ses fins, Elon Musk propose de racheter tous les titres à 420 dollars l’action (estimée à 255 dollars à l’heure actuelle). Une opération qui valorise Tesla à plus de 71 milliards de dollars.

Bien qu’il n’ait apporté aucune preuve de détenir les fonds nécessaires, Elon Musk a fait savoir que le “financement” était “sécurisé”. Ce qui n’a pas manqué d’attirer l’attention de la SEC (Securities and Exchange Commission) qui s’est empressée de contacter Tesla pour connaître la véracité des propos de son PDG.

Du côté des spéculateurs, les réactions ne se sont pas fait attendre. William Chamberlain et Kalman Isaac ont tous les deux décidé de poursuivre le constructeur automobile et Elon Musk en justice, qu’ils accusent d’avoir gonflé artificiellement le coût de l’action pour faire perdre de l’argent aux spéculateurs à la baisse. Le second a d’ailleurs été obligé de racheter 3 000 actions Tesla pour limiter ses pertes.

Si aucune banque de Wall Street n’apporte son soutien à Elon Musk, au vu des résultats financiers de Tesla, l’entrepreneur américain pourra peut-être trouver sa planche de salut du côté d’un fonds d’investissement saoudien. En effet, le fonds souverain saoudien Public Investment Fund, qui possède déjà 5% du constructeur, serait en pourparler avec Elon Musk, afin d’effectuer un investissement plus important en cas de retrait du groupe de la bourse.

Source: L'Echo