Le film français Nicky Larson dévoile un premier cliché du grand méchant Mammouth

Cinéma

Par Mathieu le

Plus d’un an après avoir annoncé qu’il allait réaliser le film Nicky Larson, Philippe Lacheau continue de teaser son nouveau projet. Le français, à qui l’on doit déjà les longs-métrages Babysitting et Alibi.com, compte bien faire de cette comédie d’action une adaptation fidèle à l’œuvre d’origine si tant est qu’on ait regardé la version française de l’animé japonais intitulé City Hunter.

Une image qui rassure les fans

En juin dernier, alors que l’on découvrait la première affiche officielle de Nicky Larson, les premières critiques fusaient à l’encontre du nouveau film de Philippe Lacheau. De peur qu’on « bafoue » une série qui a rythmé l’enfance de beaucoup, certains s’en prenaient déjà au film, sans même connaitre sa qualité.

Quelques clichés volés des looks de Nicky et Laura ravivaient la polémique un mois plus tard. Aujourd’hui, c’est une photographie partagée par le réalisateur lui-même qui fait parler. On y découvre Mammouth, l’un des anciens adversaires de Nicky Larson, au physique imposant. Avec son bazooka sur l’épaule droite, le personnage semble être suffisamment proche de l’image qu’on gardait de lui dans la série des années 90.

Je vous présente Mammouth 😎 #nickylarson #comedie #action #6fevrier

A post shared by Philippe Lacheau (@lacheauphilippe) on

Mammouth qui a pour nom original Umibōzu dans City Hunter, est incarné à l’écran par Kamel Guenfoud dont c’est le premier rôle au cinéma. Les premiers retours sont, pour une fois, plutôt bons puisqu’il faut avouer que la carrure de l’acteur et le look adopté sont très ressemblants avec le personnage original.

Mammouth dans l’animé

Pour rappel Mammouth est l’un des plus redoutables collègues de Nicky Larson qui n’a qu’une seule faiblesse : il a peur des chats. Espérons désormais découvrir prochainement une première bande-annonce pour le film de Philippe Lacheau attendu sur les écrans français le 6 février 2019.

12 réponses à “Le film français Nicky Larson dévoile un premier cliché du grand méchant Mammouth”

  1. On prie pour que pour une fois on ai une adaptation digne de ce nom. Après Philippe Lacheau à l’air d’être un fan de la série donc c’est un minimum rassurant, et le fait qu’il dit clairement que c’est Nicky Larson qui sera adapté et non City Hunter, ce qui est clairement plus dans son registre. Bon après sa excusera pas tout de faire une adaptation d’une adaptation, les fans ne le louperont pas à la sortie si il se foire…

  2. Ce film sent la fosse à purin à plein nez. : Un City Hunter qui se déroule en France, déjà, avec un Niky Larson Français, en plus… Qu’attendre de plus que ce que j’ai déjà dit ?

    Au moins, les cosplays ne semblent pas trop ratés…

  3. Mais Mdrrr c’est "Nicky Larson qui sera adapté et non pas City Hunter….." non mais faut pas oublié que ta qu’en  ""France " que City Hunter est appelé Nicky Larson pour que cela fasse plus français….et je rappelle par la mm occasion que la version de Jacky Chan est également rebaptisé Nicky Larson ….tout comme die  hard en piège de cristal…..bref

  4. Oui c’est ce que je voulais dire, mais certain n’ont a priori pas de quoi réfléchir pour comprendre la réflexion des adaptations…

    Je considère qu’il y à 2 adaptations qui sont 2 oeuvres à part entière tellement elles sont différentes :
    – La version FR dit "Nicky Larson" qui est censuré et "adapté" pour les enfants.
    – La version original dit "City Hunter".

    City Hunter n’est pas Nicky Larson et vice versa, il y a trop de différence. C’est comme Ken le Survivant et Hokuto No Ken, tellement différentes que ce sont 2 oeuvres à part entière

    Après est-ce que l’un est meilleur que l’autre ? Surement et c’est à chacun de juger avec nostalgie et ses goûts.

  5. Pour avoir été un fan de Nicky Larson étant gamin et pour avoir lu le manga, je confirme que ça n’a strictement rien à voir.
    City Hunter alterne ambiance sombre et humour très japonais (que j’adore) avec un Ryo Saeba qui devient totalement débile devant les filles.
    Nicky Larson est dépourvu de tout ce qui est déconseillé aux plus de 12 ans. Une violence inexistante qui fait passer un meurtre pour une banalité et des marteaux de 100 tonnes qui tombent pour aucune raison apparente à cause de la censure.

    Petit coup de nostalgie quand je repense au méchants qui avaient tous la même voix et le même accent avec les traductions en carton: "je vais te mettre une boulette". Si je me souviens bien il n’y avait que quelques voix différentes: Nicky, Laura, Mammouth, tous les mechants, leurs hommes de main, toutes les filles.

  6. Alors pour vous répondre messieurs oui en france on a eu la version censuré coupé et avec un doublage de *************** si vous regardez en VO et en non censuré on se rapproche du manga….et oui les mangas diffèrent de l’animé comme tous les mangas:  one pièce dbz ou comme tu le dis Ken…. mais ds les années 90 Il fallait donner des noms français pour que ça « marche ». Séparer l’animé original du manga c’est n’importe quoi!! Dites moi qu’il va reprendre la version club Do ok….et encore il a pris bcp de scènes du manga…l’union teop à preuve du contraire il n’est que sur le manga….et cette mort merdique de « Tony » est une honte à son professionnalisme….la scène de la robe soulever  et tirer entre les jambes c’est tiré aussi du manga qd c’est avec « laura » mais ds l’animé on a bien le porte jarretelles Et c’est avec saeko…… en bref il ne s’est pas qu »inspirer de l’animé mais bien du manga. Maintenant j’ai apprécié le film car pour moi je le vois comme une parodie de Nicky Larson, un film drôle comme le sait le faire Philippe Lacheau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *