Une boutique « en dur » pour Google ?

Sur le web

Par Olivier le

Google aurait dans l’idée de créer sa première boutique « en dur ». Chicago accueillerait ce magasin dédié aux produits du moteur de recherche.

Cela fait un moment que Google est davantage qu’un fournisseur de services en ligne. Le moteur de recherche multiplie les appareils, qu’il s’agisse du Chromecast, des enceintes connectées, des Chromebook, des smartphones (et demain, des smartwatchs ?)… Ces produits sont vendus au travers de la boutique en ligne de l’entreprise bien sûr, mais chacun sait que les clients potentiels ont besoin de toucher les appareils pour s’en faire une première idée. Et, peut-être, passer à la caisse…

Après Apple, Microsoft ou encore Samsung

Apple l’a bien compris, en mettant sur pied son propre réseau de Store partout dans le monde, ce qui participe de l’image et du succès du constructeur. Depuis, plusieurs groupes se sont à leur tour lancés dans l’aventure du retail, à l’instar de Microsoft et de Samsung, avec des fortunes diverses. Pourquoi pas Google ?

Les appareils de Google sont déjà visibles dans plusieurs points de vente, mais il s’agit de petits espaces de démonstration, des « boutiques dans la boutique » (aux États-Unis et au Royaume-Uni, notamment). Mais aucun magasin « en dur », du moins pour le moment. Cela pourrait changer, à en croire le Chicago Tribune.

Google voudrait investir une boutique sur deux étages du côté du Fulton Market, à Chicago donc. Ce magasin, d’une superficie de 1.300 mètres carrés, est situé non loin du quartier général Midwest de l’entreprise (900 employés y travaillent). L’idéal serait de l’ouvrir d’ici la fin de l’année : le constructeur doit en effet lancer plusieurs produits pour Noël, dont la nouvelle génération de Pixel.