La PEGI présente le nouveau pictogramme pour signaler les achats in-game

Jeux-Video

Par Henri le

Le jeu vidéo évolue, sa signalétique aussi. La PEGI s’apprête donc à accueillir un nouveau pictogramme qui devrait faire son apparition sur un bon nombre de titres actuels.

Le système des achats in-game s’est largement démocratisé durant ces dernières années, notamment grâce au développement des jeux sur Android et iOS. Ces derniers n’ont pas mis longtemps à faire leur apparition sur les titres à destination des consoles. Ces achats ne sont pas anodins et les plus jeunes peuvent parfois ne pas se rendre compte des sommes dépensées. C’est pour cette raison que la Pan European Game Information (PEGI) s’est enfin penchée dessus.

En plus des recommandations concernant l’âge minimum pour pratiquer un jeu, ainsi que les pictogrammes indiquant la présence de violence, de grossièreté, d’usage de drogue, de discrimination ou de sexe, la nouvelle vignette indiquera que l’utilisateur dépense de l’argent bien réel dans le jeu.

La PEGI explique cette décision afin que les parents puissent “décider si et comment ils entendent contrôler et/ou limiter les dépenses de l’enfant”. L’organisation se base même sur un sondage IPSOS réalisé en Allemagne, Espagne, France et Royaume-Uni pour expliquer l’introduction de ce nouveau pictogramme. Ce dernier nous apprend que 40% des parents indiquent que leurs enfants dépensent de l’argent dans les jeux. De plus, 80% d’entre eux ont parlé avec leur progéniture pour encadrer ces dépenses.

Il s’agit soit d’une demande systématique avant chaque achat (60% des cas), soit un plafond hebdomadaire ou mensuel (31%). Ce nouveau pictogramme permettra donc aux parents d’éviter les mauvaises surprises.