Face aux résultats mitigés, Free annonce la présentation imminente de la prochaine Freebox

Business

Par Henri le

La nouvelle Freebox est attendue au tournant et c’est le directeur général d’Iliad en personne qui a tenu à confirmer son arrivée très prochaine.

La Freebox Revolution

Les abonnés (et les actionnaires) de Free veulent savoir quand la prochaine Freebox sera disponible. C’est en tout cas la question qui a animé la présentation des derniers résultats financiers de la firme.

C’est Thomas Reynaud, le directeur général d’Iliad, qui a indiqué que l’appareil « sortira dans quelques semaines ». Sans donner de date précise, il semble indiquer que la box pourrait être présenté dès la fin du mois de septembre. Une fois n’est pas coutume, il a annoncé que cette dernière allait éblouir les clients.

« Nous allons réaffirmer notre singularité et notre leadership en matière d’innovation. Ce sera du jamais vu […] On est persuadé que la fibre va faire la différence. »

Free a par ailleurs officialisé la perte d’abonnés sur le segment mobile et fixe. Sa filiale Free Mobile a perdu 200 000 abonnés au deuxième trimestre de cette année. Les offres à 2 et 0 euro ne convaincraient plus. La firme tempère cependant en indiquant que son nombre d’abonnements à 19,99 euros augmente, permettant un meilleur taux de marge (surtout que la dépendance au réseau 3G d’Orange baisse chaque année).

La nouvelle box pourrait bien être une réponse à ces résultats « décevants ». Reynaud a ainsi rappelé que la société déploie toujours du FttH en partenariat avec Orange et qu’elle espère atteindre le million d’abonnés (en FttH) et les 9 millions de prises éligibles d’ici la fin de l’année.

Interviewé sur BFM Business, Thomas Reynaud a expliqué que la dynamique pour le marché fixe est la même pour le mobile. Free espère donc aussi conquérir de nouveaux clients mobiles. Un discours policé néanmoins contrebalancé par un aveu concernant le retard de la dernière Freebox. Selon lui, cela aurait créé « un effet d’attente » qui aurait refroidi le public.