Studio 4 propose TERREUR 404 : une websérie horrifique, découvrez le 1er épisode !

Série

Par Gregori Pujol le

Studio 4 propose TERREUR 404, une websérie horrifique basée sur notre addiction aux nouvelles technologies au quotidien. Une anthologie composée de 8 fictions où les appareils greffés au bout de nos doigts libèrent nos pires cauchemars.

Proche du phénomène « Black Mirror », TERREUR 404 imagine des situations toujours plus angoissantes et réalistes. Tueur en série sur une application de rencontre, virus informatique mortel ou encore vidéo virale rendant fou à lier, voici quelques histoires inquiétantes qui vous attendent à partir d’aujourd’hui.

Chacune des histoires de TERREUR 404 part d’une situation très ancrée dans le réel et dans notre quotidien le plus banal. L’esthétisme de la série est vue avec un œil quasi malsain et presque malfaisant profitant de chaque instant de mystère pour faire bondir le spectateur de son siège. Un réel teinté d’étrangeté et de petits éléments qui nous tiennent en haleine afin de lentement nous plonger vers le cauchemar. A l’image, cette descente aux enfers à travers les nouvelles technologies se manifeste par des cadrages et des éclairages des plus angoissant afin de rendre crédible le passage des personnages vers un univers parallèle. TERREUR 404 se veut un descendant direct des séries classiques comme la Quatrième dimension ou encore Au-delà du réel où leur réussite tient en des questions d’ambiance et d’atmosphère.

TERREUR 404, c’est le code des pages qui n’existent pas, le seuil au-delà duquel le quotidien dans ce qu’il a de plus banal, bascule vers l’étrange, l’inquiétant, l’horrible. Une série de courtes fictions où nos pires cauchemars s’incarnent à travers les technologies avec lesquelles nous communiquons aujourd’hui. Pas la peine de régler votre appareil, il est déjà trop tard.

C’est une série de 8 courtes fictions de 8 à 13 minutes diffusée sur Studio 4 tous les jeudis à 18h. Réalisation : Sébastien Diaz. Producteurs : Joanne Forgues, Sophie Parizau. Production : Productions Casablanca. Voici l’épisode 1 nommé « Une demande d’amitié ».