Spotify s’ouvre un peu plus aux artistes indépendants

Audio

Par Olivier le

Les musiciens vont pouvoir uploader leurs créations sur Spotify sans avoir à passer d’abord par une maison de disques ou un agrégateur comme Tunecore. Les artistes vont y gagner en liberté, sans que cela leur coûte un bras.

Le service de streaming a ouvert cette fonction à quelques musiciens bêta-testeurs. Ils peuvent dès à présent uploader des chansons, une illustration et préciser quelques informations, puis choisir une date de lancement. Le minimum est de cinq jours pour laisser le temps à Spotify de vérifier le contenu des morceaux et s’assurer que les chansons ne sont pas déjà dans sa base de données (uploadées par un tiers).

Pas de label ? Pas de problème

Au contraire de SoundCloud où les chansons peuvent être écoutées tout de suite par les utilisateurs, ce service de Spotify n’est donc pas immédiat. L’entreprise présente cette fonction comme un moyen donné aux artistes de gérer leur musique avant de la mettre à disposition de tous. L’upload est gratuit, quant à la rémunération des musiciens, elle est la suivante : Spotify reverse 100% des royalties et 50% des revenus générés par le service avec les morceaux.

Les artistes seront payés automatiquement tous les mois. Spotify a mis en place cette possibilité il y a quelques mois déjà, avec comme premiers cobayes VIAA et Michael Brun. Le service en est toujours à sa phase de test, c’est pourquoi seule une poignée de musiciens y ont accès pour le moment.

Quand elle sera ouverte à tous, cette fonctionnalité ouvrira certainement des possibilités à de nombreux artistes pour proposer leur musique, et elle pourrait même représenter un complément de revenus intéressant.