Pour lutter contre les vols de colis, Amazon piège au hasard ses livreurs

Business

Par Henri le

Confronté à des vols de colis, le géant du e-commerce a trouvé une méthode plutôt efficace pour lutter contre le problème.

Amazon livre des millions de colis tous les jours grâce à des milliers de salariés et collaborateurs. Mais cette logistique impressionnante ne permet pas d’éviter complètement les pertes et les larcins. La firme a donc mis en place une technique qui s’apparente à un piège pour repérer les livreurs malhonnêtes, comme l’indique Business Insider.

La méthode est assez simple. La société leur donne des faux colis, qui présentent un code d’erreur lorsqu’ils sont scannés. Ce dernier indique au livreur que le produit en question n’est pas répertorié par Amazon. Il est donc censé signaler ce problème ou signaler le colis à l’entrepôt. Mais s’il décide de le conserver, l’entreprise le sait à son insu.

Crédits : Flickr/ Karl Baron

Dès qu’il est de retour à l’entrepôt, son manager vérifie que tous les faux-colis sont encore là. Si ce n’est pas le cas, il peut demander des comptes au livreur.

“C’est bien entendu un piège… pour vérifier l’intégrité du conducteur” précise un des anciens responsables logistique. Un piège qui pourrait être utilisé de manière arbitraire ? La firme s’en défend et explique que « ces contrôles et audits font partie intégrante des programmes de qualités et sont réalisés au hasard ». Mais elle n’a pas pour autant communiqué les chiffres liés à l’efficacité de cette méthode.