Tesla : Elon Musk contraint à la démission après des accusations de fraude

Business

Par Jules le

Épinglé par le gendarme de la bourse américain, qui l’accuse de fraude, le flamboyant PDG de Tesla a conclu un accord avec la SEC dans lequel il consent payer une amende de 20 millions de dollars. Il abandonne également son poste de président du conseil d’administration de Tesla mais en reste le directeur des opérations. Tesla est également contraint de verser une amende du même montant.  

 

En août dernier, Elon Musk avait joué son va-tout en tweetant qu’il retirerait Tesla de la bourse lorsque l’action culminerait à 420 dollars, assurant au passage qu’il possédait déjà les fonds nécessaires. Une déclaration qui avait affolé les marchés financiers, et fait s’effondrer le titre de Tesla de 14% le lendemain, faisant perdre des sommes colossales aux investisseurs.

Un tour de passe-passe qui n’a pas du tout été du goût de la SEC (Securities and Exchange Commission), qui a annoncé jeudi dernier qu’elle poursuivait Elon Musk pour fraude.

Un accord à l’amiable

Si à l’origine, le gendarme de la bourse américaine réclamait que l’homme d’affaires soit banni à vie de la tête d’une entreprise cotée, un accord a pu être trouvé entre le milliardaire américain, la SEC et Tesla.

Selon les termes de cet accord, dévoilé samedi 29 septembre, Elon Musk doit abandonner son poste de président du conseil d’administration du constructeur automobile, avec l’impossibilité de le récupérer durant les trois prochaines années. Il doit également nommer deux directeurs indépendants à ce même conseil d’administration, avec pour objectif que l’un d’entre eux soit nommé à la présidence.

L’ensemble des mesures annoncées aujourd’hui sont faites pour répondre aux actes reprochés en renforçant la gouvernance d’entreprise de Tesla et la supervision, afin de protéger les investisseurs“, explique Stephanie Avakian, codirectrice de la SEC dans des propos rapportés par Le Monde.

En outre, Elon Musk est contraint de payer une amende de 20 millions de dollars. Une pénalité dont écope également Tesla.

 

Source: Le Monde