The Boring Company : Elon Musk annonce que le premier tunnel ouvrira en décembre

Ville de Geeks

Par Jules le

Sur les réseaux sociaux, quand il n’est pas occupé à mettre un coup de pression à Wall Street ou se moquer de Fortnite, Elon Musk donne des nouvelles de ses projets. Notamment ceux de The Boring Company.  

Crédit : The Boring Company

Autant vous dire tout de suite que la construction du tunnel anti-bouchon sous Los Angeles avance bien puisque le flamboyant milliardaire assure sans ambages qu’il ouvrira ses portes à compter du 10 décembre prochain. L’accomplissement de plus d’un an de travaux.

En finir avec les bouchons

Si pour vous, le nom d’Elon Musk ne résonne qu’avec amende financière, insultes vis-à-vis d’un sauveteur britannique, ou création de jouets lanceur de flammes, sachez que l’homme d’affaires s’évertue également à l’essor technologique de l’humanité. Que ce soit la conquête spatiale avec SpaceX, la démocratisation des voitures électriques avec Tesla ou l’amélioration des axes de circulation avec The Boring Company.

Créée en 2016, cette dernière entreprise a pour but de construire des tunnels sous les grandes villes pour en finir avec les embouteillages constants. Une nécessité selon un Elon Musk agacé par les bouchons qui gangrènent Los Angeles.

Ce premier tunnel, situé sous la commune d’Hawthorne, permettra grâce à un réseau de navettes de circuler à plus de 200 km/h. À terme, Elon Musk aimerait qu’un trajet entre l’aéroport international de Los Angeles et son quartier d’affaires ne dure que 8 minutes. Une distance qui, à l’heure actuelle, prend 40 minutes a être parcourue.

 

6 réponses à “The Boring Company : Elon Musk annonce que le premier tunnel ouvrira en décembre”

  1. c’est surtout bizarre de faire ainsi. Soit tu fait un réseau de transport public, soit tout simplement tu greffe à ton réseau « ferroviaire » un système de transport de véhicule si le véhicule personnel est si important… Je ne vois toujours pas l’intérêt ni la sécurité. La personne va voyager à 200Km/h dans une capsule ou plateforme tout en restant dans sa voiture. Hors, sa voiture n’est pas équipé en sécurité pour aller si vite, qu’est-ce qui se passe en cas de déraillement ou autre ? Comment on sécurise le véhicule et les personnes ? 
    Ensuite, je suis pas assez calé en physique mais comment on gère une accélération jusqu’à 200Km/h puis son freinage et ceux sur 22km environ si j’ai bien compris pour que la voiture ne bouge pas, elle va pas être arrimé, ce serait trop long …
    Après, il a dû faire ses calculs, mais ça revient presque à ouvrir des routes directes entre A et B sauf qu’on passe par un wagon personnel …
    Je pense qu’il aurait été particulièrement judicieux de mettre en place sur le réseaux existant des lignes plus directe entre A et B et aménager des accès véhicules à ces lignes… En terme d’aménagement, on évite le gruyère supplémentaire si ce n’est compléter les infrastructures existantes.

  2. Pour revenir à la sécurité, au premier accident, mort ou pas, ce sera fermé … mais le tunnel lui sera là à moins de réussir à adapter un autre système…

  3. La voiture sera forcément arrimée d’une manière ou d’une autre. A voir.

    Mais pour le coup, les mecs qui bossent dessus sont des experts et étudient le sujet, attendons de voir ce qu’ils vont nous pondre avant de critiquer 🙂
    (Je parle pas pour toi pour les critiques hein, se poser des questions comme tu le fais c’est bien)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *