Espace : Un laser géant pour faire connaître notre existence aux autres formes de vie

Espace

Par Jules le

Nous ne sommes probablement pas seuls dans l’univers, et comme il est important de se sociabiliser, les chercheurs réfléchissent constamment à un moyen de rentrer en contact avec d’autres formes de vie. L’une des pistes étudiées est la conception d’une balise laser géante qui agirait “comme le phare de la Terre“.  

Et si, plutôt que de concevoir un moyen d’aller à la rencontre de la vie dans l’espace, nous concevions un moyen de guider ladite vie jusqu’à la Terre ? Et par “nous”, j’entends les chercheurs du MIT.

Coucou, on est là !

L’un d’entre eux assure en effet que la construction d’une balise laser spatiale, détectable à une distance maximum de 20 000 années-lumière, est tout à fait réalisable. Dans son étude, James Clark estime qu’en projetant un faisceau laser de 1 à 2 mégawatts dans un télescope de 30 à 45 mètres orienté vers l’espace, ce dernier serait suffisamment puissant pour se distinguer de la lumière infrarouge du soleil.

Le scientifique va plus loin en expliquant qu’à terme, l’humanité pourrait même envoyer un message en Morse à l’aide d’impulsions. D’un point de vue technologique, nous sommes tout à fait capables de construire une balise de cette taille. À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’Observatoire européen austral fait construire un télescope de 39 mètres au Chili.

Reste la question : “on le met où ce laser ?” Pour James Clark, la Lune reste la meilleure solution. En effet, bien qu’il soit invisible à l’oeil nu, un faisceau laser d’une telle puissance peut endommager vos yeux, et brouiller les instruments de vol des appareils qui le traversent ou volent dans ses environs. Est donc envisagé de l’installer sur la face cachée de la Lune.

Reste à espérer, si le projet abouti, que les formes de vie spatiales aient la technologie suffisante pour le détecter, ou comprendre le Morse.

 

Source: MIT