Deadpool 2 va ressortir au cinéma en film de Noël afin d’être vu par les plus jeunes

Cinéma

Par Mathieu le

Deadpool n’est pas destiné enfants. Ça, on le savait. Mais ce que nous n’imaginions pas, c’est que la Fox et Ryan Reynolds préparaient pourtant, dans leur coin, une version très édulcorée du long-métrage de David Leitch. Et le pari n’est pas si risqué que l’on pourrait penser.

Il était une fois…

Ryan Reynolds l’a toujours affirmé : il est impossible de créer un long-métrage Deadpool qui soit tous public. Ainsi, lorsqu’il a commencé à plancher sur le premier film du super-héros, l’acteur a très vite dû faire face à des coupes budgétaires pour satisfaire le studio de production. Interdit aux moins de 17 ans aux États-Unis, Deadpool s’est ainsi passé d’un public plus jeune, ce qui ne l’a pas empêché de réussir aux box-office aussi bien avec le premier volet que le second.

Pourtant, une nouvelle version du deuxième opus va paraître dans les salles américaines en décembre prochain. Nommée Once Upon a Deadpool (Il était un Deadpool), cette mouture présentera de toutes nouvelles scènes écrites par Rhett Reese et Paul Wernick, mises en scène par David Leitch et tournées avec Ryan Reynolds. Deadline affirme ainsi que l’acteur a rapidement validé cette nouvelle vision du film qu’il devrait partager avec Fred Savage (en hommage au classique Princess Bride de 1987) qui deviendrait son interlocuteur privilégié. Beaucoup moins de sang et de blagues vulgaires sont forcément attendus. Dans une interview, l’interprète du super-héros invincible explique ainsi :

« La Fox voulait que Deadpool soit estampillé PG-13 depuis 2006, et j’ai dit non depuis 2006. Là, exceptionnellement, j’ai dit oui à deux conditions : 1. Je veux qu’une partie des recettes soient reversées à des associations caritatives. 2. Je veux kidnapper Fred Savage. Cette seconde condition a demandé quelques explications. (…) Ce sera la saison des dons, donc on reversera 1 dollar de chaque ticket pour combattre ce ‘p*** de cancer’. Enfin, là, il sera évidemment renommé ‘Fudge Cancer’ et non ‘Fuck Cancer’ le temps de cette campagne. »

Disney se frotte les mains

Once Upon a Deadpool sortira dans les salles obscures américaines le 12 décembre et y restera jusqu’au 25 du même mois. En plus d’attirer les plus jeunes et d’avoir un but caritatif, cette version pourrait aussi satisfaire Disney qui verrait là d’un bon œil le fait de présenter Deadpool aux plus jeunes. Alors que la firme de Mickey pourrait bientôt officiellement racheter la Fox, le fait de voir que l’un des super-héros les plus populaires du moment est connu de tous l’aidera certainement à l’inclure, lui et les X-Men, dans les prochains volets des Avengers. Un deal gagnant-gagnant donc.

En ce qui concerne le reste du monde, aucune information n’a fuité quant à cette mouture spéciale Noël de Deadpool 2. En fonction des chiffres réalisés, peut-être que la Fox proposera une édition spéciale du film directement en DVD et Blu-Ray l’année prochaine.