Avant d’annoncer sa nouvelle box, Free perd encore des abonnés

Télécom

Par Mathieu le

Alors que l’on attend tous impatiemment la présentation de sa nouvelle box, Free communique plutôt sur son chiffre d’affaires du dernier trimestre. Et ce qui ressort du nouveau bilan publié par l’opérateur français, c’est une vraie perte de vitesse concernant ses abonnements.

Vivement la Freebox V7 !

Le groupe Iliad, maison-mère de Free, a beau tenter de trouver des arguments pour dire le contraire, les résultats ne sont pas aussi bons qu’espérés. Certes, le chiffre d’affaires global de l’entreprise est en hausse de 1,7% en comparaison avec le 3e trimestre de 2017 (1,2 milliard d’euros), mais cela est grandement dû au déploiement de Free en Italie. Si l’on met de côté ce nouveau marché, Free présente un chiffre d’affaires en baisse de 0,8% sur ce dernier trimestre et même de 2,1% sur l’ensemble des neuf mois de 2018 par rapport à 2017. Forcément décevant.

Sur le 3e trimestre de l’année, le groupe a perdu 70 000 abonnés supplémentaires mobiles (200 000 étaient déjà partis au second trimestre) même s’il revendique « une réduction » du chiffre ces derniers mois. Pour contextualiser cette perte, on avance une grosse concurrence sur le marché « avec de nombreuses promotions de la part des concurrents », mais aussi la récente « hausse de la TVA ».

Il faut avouer que Free n’est plus seul dans la bataille et que l’entreprise doit désormais faire face à des firmes comme Orange, Bouygues ou SFR toujours plus décidées à tirer profit des célèbres « forfaits tout illimités à moins de dix euros par mois ». Heureusement, l’opérateur a tout de même réussi à augmenter son chiffre d’affaires facturé aux abonnés de 5% sur le mobile.

Si les clients sont impatients de découvrir la Freebox V7, il doit en être de même du côté du groupe Iliad qui n’a pas pu empêcher 14 000 personnes de passer à la concurrence ces trois derniers mois (61 000 abonnés en moins depuis le début de l’année).  Si Free ne compte plus que 6,5 millions de clients dans le fixe, l’entreprise peut au moins se targuer d’avoir enregistré plus de 100 000 abonnés pour son offre Fibre qui lui permet d’avoir un parc de 835 000 personnes en France. Le but est de rapidement dépasser le million, événement qui devrait être facilité avec l’arrivée de sa nouvelle box déjà annoncée comme totalement novatrice. Il faudra bien cela pour convaincre les ménages de se tourner à nouveau vers Free.

Le retard de la Freebox V7 serait dû à un problème avec la télécommande “nouvelle génération”