Les coups de fil sur le réseau RTC seront bientôt du passé

Télécom

Par Olivier le

Même les bonnes choses ont une fin. C’est le cas du téléphone fixe RTC, qui va laisser sa place à la téléphonie sur IP à partir de 2023. Orange n’a pas attendu et commence à désactiver le bon vieux réseau téléphone commuté (RTC) dans plusieurs départements.

Depuis le 15 novembre, Orange a cessé de commercialiser des abonnements « traditionnels » en RTC dans toute la France. Cela ne signifie pas, bien sûr, qu’il sera impossible d’y passer des coups de fil « à l’ancienne » : simplement, il faudra installer une box entre la prise en T inversé et le téléphone.

Un boîtier pour passer du RTC à l’IP

Ce « Boîtier fixe » (c’est le nom donné par Orange à l’appareil) est fourni gratuitement par l’opérateur aux clients qui veulent uniquement téléphoner, mais pas internet. Dans les faits, les appels passeront par le réseau numérique IP : exit donc le réseau analogique RTC.

Ces boîtiers seront progressivement proposés partout en France. Puis, à partir de 2023, Orange va désactiver la technologie RTC par grappe de communes, à commencer par le Morbihan, en Vendée, en Haute-Garonne, en Seine-et-Marne, dans le Nord, en Haute-Loire et en Charente-Maritime.. Les utilisateurs qui se serviront toujours d’un téléphone RTC recevront gratuitement le fameux boîtier fixe. Il n’y aura aucun changement d’aucune sorte pour le reste, pas la peine de changer de combiné ni de souscrire à un forfait internet.

Le réseau RTC est dans le paysage depuis des décennies. Mais petit à petit, il est remplacé par le numérique en IP, notamment via les box internet des fournisseurs d’accès. Sur les 20 millions d’utilisateurs de téléphone fixe en France, 8 millions se servent toujours de cette ligne traditionnelle ; mais chaque année, le RTC perd 10% de ses abonnés.