Ce robot a été conçu pour faire la pire des corvées : nettoyer les toilettes

Robots

Par Corentin le

L’idée que des robots puissent détruire certains emplois peut inquiéter. Mais dans le cas présent, on serait plutôt content de pouvoir déléguer cette tâche fastidieuse.

Si les robots sont voués à prendre des emplois humains, pourquoi ne pas faire en sorte que ce soit avant tout pour des corvées auxquelles personnes ne veut s’atteler ? C’est exactement la réflexion d’une équipe d’ingénieurs de l’Université de Coblence-Landau en Allemagne, qui a présenté un robot nettoyeur de toilettes au Sommet Mondial des Robots au Japon. Bien qu’il ait encore besoin d’être amélioré, ce robot peut laisser songeur.

Laissons les corvées aux robots

Concrètement, le robot s’approche des toilettes, s’occupe de nettoyer la cuvette et la lunette, le sol autour et de ramasser le papier toilette tombé. Raphael Memmesheimer, doctorant à l’Université, explique : “Nous avons[utilisé] une plate-forme de recherche robotique mobile PAL Robotics TIAGo, équipée d’un bras pour saisir et manipuler des objets, d’une tête qui contient une caméra RGB-D pour la détection des personnes et des objets, d’un microphone pour reconnaître la parole et d’une base mobile pour qu’il puisse se déplacer“.

Pour le moment, le robot n’est pas très rapide, mais il pourrait devenir bien plus efficace avec quelques améliorations au cours des prochains mois. En attendant, la démonstration est convaincante et pourrait laisser envisager que des robots nettoient les toilettes publiques, dans les hôtels ou les stations d’autoroutes, avant d’envahir nos domiciles. Mais avant d’en arriver là, il faudra attendre encore quelques années :  “Les robots que nous programmons sont au niveau de la recherche “, explique M. Memmesheimer. “Nous démontrons la possibilité de résoudre des tâches avec le robot.”

Un jour dans nos maisons ?

Toutefois, les ingénieurs se disent ouvert à la collaboration avec des entreprises qui souhaitent développer des robots multitâches plus abordables : “À l’heure actuelle, les robots qui ont des bras robotiques fonctionnels ne sont pas abordables pour cibler le grand public “, a déclaré M. Memmesheimer. “Des robots de service vraiment fonctionnels et abordables” sont plus susceptibles d’être mis à la disposition des clients “dans un avenir plus lointain.