Freebox Delta : combien va-t-elle vraiment vous coûter ?

Télécom

Par Corentin le

Frais de mise en service, coût du Player… la nouvelle box de Free n’est pas donnée.

Hier, Free a fait le buzz en révélant (enfin) sa Freebox V7, la Freebox Delta, accompagnée de sa petite sœur la Freebox One. Mais focalisons-nous sur la première, celle qui promet d’être encore plus révolutionnaire que la Freebox Révolution. Alors admettons que vous ayez été convaincus par toutes ses spécificités techniques et ses services (Fibre 10 GB/s, WiFi 4400, Alexa, “Ok Freebox”, l’abonnement Netflix intégré ou encore le service de surveillance à domicile, pour ne citer qu’eux), combien tout cela va-t-il vraiment vous coûter ? L’addition est un peu plus lourde que ce que les discours de présentation le suggéraient.

Le boitier Player facturé en plus

Première mauvaise surprise, le prix du boitier Freebox Delta Player / Devialet n’est pas inclus dans l’abonnement facturé 49,99 euros par mois. Une pratique qui rappelle celle pointée du doigt il y a quelques mois de cela par l’opérateur face à ses concurrents (Orange ou Bouygues) qui facturaient la location de la box à 3 euros ou 5 euros supplémentaires par mois. Free fait pire, puisque le boitier Player est facturé la modique somme de 10 euros par mois sur 48 mois, ou 480 euros à la commande. Là où Free se démarque, c’est qu’une fois la box intégralement payée, elle vous appartient même si vous résiliez votre abonnement. Autrement dit, vous ne la renverrez jamais à Free.

Freebox Delta Player Devialet prix

À quoi pourra-t-elle servir ? C’est là qu’il devient intéressant de lire la brochure tarifaire dans le détail qui indique que toutes les fonctionnalités qui ne dépendent pas de l’abonnement Freebox continueront d’être opérationnelles, et ce même après résiliation et avec un autre opérateur. Parmi ces fonctionnalités, l’opérateur liste notamment Netflix, Alexa, ou encore le système audio Devialet.

Les frais de mise en service

Là aussi, Free surprend. Lors de la conférence, Xavier Niel avait annoncé faire cadeau des frais de migration à ses “plus fidèles abonnés“. Les frais de migration s’affichent à 49 euros et ne sont offerts que si vous êtes abonné Freebox depuis 8 ans ou plus. La question de la remise à zéro du compteur d’ancienneté en cas de déménagement reste floue. En théorie, un déménagement n’annule pas les années d’ancienneté, mais plusieurs clients seraient toutefois dans cette situation. Pour Free, il s’agirai d’un bug.

Dans tous les cas, les frais de mise en service de 99 euros vous seront facturés, que vous soyez abonné Freebox depuis des années ou abonné chez un concurrent. À noter que ceci est valable aussi bien pour la Freebox Delta que pour sa petite sœur Freebox One.

Netflix offert, mais …

Autre annonce qui a fait le buzz, Free a affirmé “offrir” Netflix sur ses deux nouvelles offres. C’est vrai, mais il s’agit du forfait Essentiel, le moins cher, facturé 7,99 euros par mois. Avec ce forfait, vous n’aurez droit qu’à un seul écran de visionnage, et sans HD. Pour profiter de la HD (et bénéficier d’un écran supplémentaire), il faudra souscrire à l’abonnement Standard affiché à 10,99 euros et débourser 3 euros supplémentaires. Quant à l’abonnement permettant de profiter de l’Ultra HD (4K) disponible sur les contenus Netflix les plus récents, il faudra passer par l’abonnement Premium lequel affiche un surcoût de 6 euros mensuels par rapport à l’abonnement Essentiel. Plutôt discutable lorsque Free vante la compatibilité 4K et HDR 10 de sa nouvelle box…