Grande première : une plante a poussé sur la Lune

Espace

Par Manon le

Pour la toute première fois, des scientifiques ont réussi à faire germer une plante sur la Lune. La sonde Chang’e 4, qui s’est posée sur notre satellite le 3 janvier dernier, contenait en effet une petite caisse hermétiquement fermée dans laquelle aurait réussi à pousser une graine de coton.

 

crédit : Chongqing University

C’est un événement très symbolique : pour la première fois, une plante a poussé sur la Lune. Pas sur le sol lunaire à proprement parler bien sûr mais dans un caisson embarqué le 3 janvier par la sonde Chang’e 4 envoyée par la Chine sur notre satellite naturel. A son bord se trouvait en effet une petite caisse dans laquelle les scientifiques avaient placé les graines de quatre plantes différentes : colza, coton, pommes de terre et arabidopsis (une petite plante ressemblant au chou et à la moutarde).

L’expérience a été lancée le 3 janvier dernier après que la sonde a atterri sur la Lune. L’eau a alors été injectée dans le caisson embarqué par Change’4 et dans un caisson témoin resté sur Terre et reproduisant plusieurs conditions ayant cours sur la Lune (pression, température, etc.) excepté la gravité. Les caissons contenaient également des larves de drosophiles et de la levure, l’objectif étant de constituer une mini biosphère.

Des cultures lunaires sous environnement contrôlés ?

Les plantes sur la Lune ont continué leur développement jusqu’au 12 janvier. Le caisson témoin aurait vu naître du coton et du colza. Celui sur la Lune n’aurait vu lui pousser qu’une plante de coton. Restons prudents cependant. Comme le pointe Le Figaro, le communiqué de l’agence de presse officielle Xinhua semble comporter quelques inexactitudes hélas difficiles à vérifier pour le moment car le communiqué initial de l’université en charge du projet n’a pas encore été traduit. Quelle que soit la plante ayant germé, la réussite est à saluer et ouvre la voie à des cultures lunaires sous environnement contrôlé.