McLaren invente la course de F1 du futur

Automobile

Par Olivier le

McLaren a décidé de se faire un petit plaisir en imaginant ce à quoi pourrait ressembler les courses de Formule 1 en 2050. On est plus proche de Speed Racer que de la conduite sportive actuelle…

La vision de McLaren pour l’avenir des courses de voitures, baptisée MCLExtreme (n’essayez pas de le prononcer…), n’a plus grand chose à voir avec la Formule 1 tel qu’on la connait aujourd’hui. En 2050, alors que l’on fêtera justement le centenaire de la F1, les voitures fileront à 500 km/h et les pilotes devront encaisser jusqu’à 5G.

500 km/h à l’aise

Pour tenir le choc, les conducteurs porteront des tenues spécifiquement conçues pour résister à de fortes variations de gravité. Ils seront également épaulés par de l’intelligence artificielle, qui les aideront à mieux analyser la stratégie de course et gérer leurs différents états émotionnels.

Les véhicules, qui resteront collés à la route (mais quand aurons-nous droit aux voitures volantes !), rouleront à l’électrique. La piste sera parsemée de bobines à induction, mais les bolides seront aussi équipés de leurs propres batteries capables de se recharger très rapidement : de 10 à 50% en moins de 10 secondes. Au lieu de se rendre au pit stop, les voitures n’auront qu’à circuler pendant un tour ou deux sur une voie spéciale qui leur permettra de faire complètement le plein.

Évidemment, le châssis des véhicules est conçu dans un matériau composite capable de se réparer tout seul et de prendre des formes améliorant automatiquement l’aérodynamique de la F1. Voilà qui est très prometteur pour l’avenir, il ne reste plus qu’à inventer et produire les technologies indispensables ! Il reste encore une bonne trentaine d’années…

Source: McLaren