La nouvelle gamme d’iPhone se vend moins bien que prévu, le CA d’Apple en baisse

Apple

Par Corentin le

Apple publie ses résultats trimestriels pour la fin d’année 2018, et ils sont mauvais pour l’iPhone.

Fin d’année en demi-teinte pour Apple. La firme de Cupertino accuse une forte diminution du chiffre d’affaires de ses ventes d’iPhone, alors que la partie service connait une forte progression. C’est inédit depuis le début de son existence : l’iPhone n’a pas convaincu son public en cette fin d’année 2018. Pour la première fois de l’histoire, Apple a été obligé de revoir significativement ses estimations de chiffre d’affaires pour le trimestre habituellement le plus rentable de l’année, lorsque la gamme d’iPhone est renouvelée et que les fêtes de fin d’année pointent le bout de leur nez.

Un chiffre d’affaires pour les iPhone en baisse de 15%

Mais alors, pourquoi Apple n’a pas réussi à vendre d’iPhone cette année ? Les raisons sont multiples. Le prix très élevé des nouveaux modèles, l’iPhone XS qui apporte trop peu d’innovations par rapport à son prédécesseur, l’iPhone XR qui a tardé à être disponible, ainsi que les difficultés que connait la marque sur le marché chinois. Résultat, le chiffre d’affaires des ventes d’iPhone est en baisse de 15%, avec 51,98 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour le dernier trimestre 2018 contre 61,58 milliards à la même période en 2017. Apple explique cela avant tout par le fait que les utilisateurs remplacent leur iPhone moins souvent qu’avant, notamment grâce aux offres de remplacement de batteries, et indique également que l’iPhone XR est le modèle de la gamme qui a le plus séduit le consommateur.

Les services d’Apple limitent la chute d’Apple au quatrième trimestre 2018

En revanche, Apple s’en tire plutôt bien sur d’autres secteur, en particulier sur les services (Apple Music, iTunes, AppStore etc.). Ces derniers engrangent au quatrième trimestre 2018, 10,875 milliards de dollars de chiffre d’affaires, soit une hausse de 19% par rapport à l’année précédente. Apple se félicite d’ailleurs d’avoir franchi le cap de 50 millions d’abonnés payant Apple Music, et indique avoir recruté autant d’utilisateurs Apple Pay en une semaine qu’Android Pay en un an, avec un total de 1,8 milliards de transactions sur les trois derniers mois de l’année. D’autres produits sont également en forme : l’Apple Watch Series 4 et l’HomePod, qui permettent de modérer la baisse du chiffre d’affaires d’Apple à -4,51%, à 84,31 milliards de dollars fin 2018.