Samsung fabrique désormais de la mémoire 1 To pour smartphones… Notamment le Galaxy S10 ?

Smartphone

Par Henri le

Le développement du cloud a beau être rapide, les grands constructeurs de smartphones n’abandonnent pas pour autant la mémoire flash. Et le plus grand fabricant de puces mémoire au monde l’a bien compris.

Le Galaxy Note9

Nos smartphones sont devenus de véritables petits ordinateurs. Et même si de nombreuses solutions pour envoyer nos données dans le cloud existent, une grande majorité des gens stockent encore leurs données sur leur mémoire de stockage.

L’amélioration des modules photo et vidéo ou la montée en puissance du jeu sur mobile font partie de nombreux facteurs qui nécessitent plus de capacité. Samsung l’a bien compris et vient d’annoncer qu’il allait fabriquer les premières solutions eUFS 2.1 (pour embedded Universal Flash Storage) de 1 To à destination des constructeurs de smartphones.

Dans un communiqué, Cheol Choi, le vice-président de la division des ventes de mémoire et du marketing, explique que ces nouvelles puces « joueront un rôle critique pour développer une expérience plus proche de celle d’un notebook sur les prochaines générations de smartphones. »

Cette nouvelle mémoire affiche exactement les mêmes dimensions que la précédente de 512 Go. Elle est toujours composée de couches de mémoire flash V-NAND empilées (ici 16) et d’un contrôleur. Le coréen annonce jusqu’à 1000 MB/s en vitesse de lecture séquentielle, ce qui est largement supérieur au taux de transfert d’une carte MicroSD. Il précise qu’une telle quantité permet par exemple de stocker jusqu’à 260 vidéos Ultra HD de 10 minutes.

Étant donné que le Galaxy Note 9 pouvait embarquer jusqu’à 512 Go de mémoire, on peut légitimement penser que le prochain Galaxy S10 proposera une version 1 To. On attendra le 20 février prochain pour s’en assurer. Avec ça, vous aurez de quoi voir venir !