Attention : c’est demain que Flickr commence sa suppression de masse

Business

Par Manon le

Avis aux utilisateurs Flickr possédant un compte gratuit : vous n’avez plus que quelques heures pour sauver vos images. En effet, Flickr a durci ses conditions tarifaires et à partir de demain, l’espace offert gratuitement va se voir réduit à 1000 photos par personne. Si vous ne voulez pas que vos photos disparaissent, il vous faudra donc penser à les sauvegarder. Et rapidement. 

L’heure a sonné, utilisateurs de Flickr. Comme on vous l’annonçait il y a quelques mois, Flickr change les conditions tarifaires de son offre gratuite. Le compte gratuit ne vous permettra plus d’héberger que 1000 photos. Vous avez jusqu’à ce soir pour sauver les photos supplémentaires que vous y abritiez ou elles disparaîtront aussi purement que simplement.

C’est maintenant ou jamais

Depuis que Flickr a été racheté à Yahoo! par SmugMug en avril 2018, on attendait des changements. Et bien, il semblerait que le temps soit venu. A partir de demain, Flickr revoit son offre gratuite à la baisse. Désormais, chaque utilisateur aura la possibilité d’héberger 1000 images par utilisateur et pas une de plus.

Si vous souhaitez continuer de laisser toutes vos images sur cette banque de stockage, il vous faudra débourser la somme de 50$ par an. En contrepartie, SmugMug s’engage à améliorer la qualité du service en assurant une plateforme sans publicités, à garantir une capacité de stockage d’images et de vidéos (n’excédant pas 10min) illimitée et à un accès aux statistiques de visionnage de vos contenus.

Pas de panique, vous êtes encore dans les temps ! Mais ne tardez pas trop quand même, les utilisateurs ayant déjà dépassé cette limite de 1000 photos ont donc jusqu’à ce soir pour trouver un autre moyen de stockage ou ils verront leurs clichés disparaître sans sommation. Il vous faut donc les télécharger et les héberger sur un autre Cloud. Vous ne savez pas comment faire ? On vous donne ici quelques alternatives qui pourront vous être utiles au cas où vous ne sauriez pas comment vous y prendre.

Source: Gizmodo