OCS : la première série originale sera le Nom de la Rose

Série

Par Julie le

OCS se lance dans la production originale et c’est le Nom de la Rose qui ouvre le bal. Diffusée à partir du 5 mars prochain, la série adaptée du roman éponyme d’Umberto Eco s’offre au casting John Turturro (The Big Lebowski) et Damian Hardung encore inconnu au bataillon.

Copyright: ©2019 Palomar/11 Marzo Film, Photo: Fabio Lovino

“Italie, 1327. Une série de meurtres mystérieux au cœur d’une abbaye bénédictine sème le trouble dans cette région isolée du Nord des Alpes. Guillaume de Baskerville, assisté de son novice Adso Von Melk, témoins de ces atrocités, mènent l’enquête. Ils sont eux-mêmes traqués par Bernard Gui, homme de main impitoyable du Pape. Ce dernier n’a qu’un seul objectif : éliminer l’ordre de Saint-François, dont Baskerville est membre.”

Umberto Eco à l’écriture

Le nom de la rose sera la première série “OCS originals”. D’abord porté à l’écran par Jean Jacques Annaud, en 1986, le roman éponyme d’Umberto Eco revient, mais cette fois-ci en mini-série. L’auteur décédé en 2016, a participé à l’écriture de la série qui sera diffusée à partir du 5 mars sur OCS. Chaque semaine, ce sont deux épisodes qui seront mis à disposition sur OCS Max soit 24 heures après leur diffusion sur la chaîne italienne RAI.

Copyright: ©2019 Palomar/11 Marzo Film, Photo: Fabio Lovino

Une collaboration internationale

OCS s’associe avec 11 Marzo, Tele Munchen et Palomar pour produire cette série dont le casting est définitivement international. On retrouve dans le rôle de Guillaume Baskerville, l’américain et coqueluche des frères Cohen, John Turturro, qui donnera la réplique à Damian Hardung, jeune acteur allemand. Réalisée par Giacomo Battiato à qui l’on doit notamment l’Infiltré, la série devrait lancer la machine des créations originales de la plateforme de VOD. La société avait annoncé, en juillet 2017, un investissement de 100 millions d’euros pour offrir un plus grand choix de contenus.