Les mauvais résultats de Gamestop entraîneront pas de fermetures de magasins chez Micromania

Business

Par Henri le

Le cours de l’action Gamestop a récemment dégringolé, faisant naître de sérieux doutes sur l’avenir du groupe. Sa filière Micromania ne semble pas concernée par ces mauvaises nouvelles.

On vous l’annonçait déjà la semaine dernière, les récents résultats de Gamestop étaient loin d’être rassurants. Le groupe, composé de 7100 magasins dans 14 pays, vu son action chuter de 30% le 29 janvier dernier. Une dégringolade due à l’annonce de sa dette abyssale, qui se situe désormais à 816 millions de dollars.

Étant donné que la firme est détentrice de Micromania-Zing, l’annonce a fait naitre des inquiétudes chez les salariés français. Laurent Bouchard, le PDG de la société a tenu à rassurer tout le monde dans un communiqué partagé par BFM Business.

« L’annonce de GameStop, notre propriétaire, n’a pas d’incidence sur (nos) projets, ni sur la poursuite des activités de nos magasins Micromania-Zing, ni sur nos clients […] Nous restons une entreprise rentable, concentrée sur l’investissement dans notre activité principale de jeux vidéo et de produits dérivés, et sur l’expérience de nos clients dans nos magasins.»

Comme nous vous l’expliquions déjà, il semblerait que la fusion entre Micromania et Zing Pop Culture ait été très bénéfique pour l’enseigne française. Après plusieurs années difficiles, elle affiche de bons résultats, notamment grâce à sa stratégie de diversification, qui permet notamment d’écouler beaucoup de produits dérivés. Gamestop ne cache d’ailleurs pas son ambition de faire de même avec ses nombreux magasins, en suivant le bon exemple français.