Un iPad prend feu et fait un mort, Apple poursuivi en justice

Apple

Par Remi Lou le

Apple est attaqué en justice pour avoir commercialisé un iPad avec une batterie défectueuse. Cet iPad a explosé dans un appartement et a déclenché un incendie, causant un mort.

Les faits datent du 22 février 2017. Un homme répondant au nom de Bradley Ireland décède dans l’incendie causé par l’explosion de son iPad. Aujourd’hui, ses enfants ont décidé de poursuivre Apple en justice et estiment que la firme de Cupertino s’est rendue responsable de la mort de leur père en lui ayant vendu un iPad équipé d’une batterie défectueuse. Ils réclament des dommages et intérêts dont le montant n’a pas été communiqué.

Ce n’est pas la première fois que la firme de Cupertino est attaquée de la sorte après l’explosion de l’un de ses produits. iPad, MacBook, iPhone, plusieurs catégories de produits ont subi un jour ce genre de problèmes, même si la proportion de batteries défectueuses n’a jamais été forte qu’avec le Galaxy Note 7, ces déboires ayant poussé Samsung à le retirer de la vente.

Les appareils équipés de batteries lithium-ion (soit presque la totalité des smartphones et tablettes) sont plutôt sensibles aux chocs et aux changements brusques de température. Certaines batteries peuvent alors se mettre à gonfler voire même exploser, comme dans ce cas tragique. Malgré tout, les cas d’explosions restent très rares, avec environ un cas sur 10 millions d’appareils.