Les clichés les plus précis d’Ultima Thulé dévoilés par la NASA

Espace

Par Julie Hay le

Ultima Thulé, l’objet céleste le plus lointain jamais observé, réserve encore bien des surprises. Plus de deux mois après le passage de la sonde New Horizons, de nouvelles images en disent un peu plus sur l’histoire de l’astéroïde.

NASA

New Horizons a encore plus d’un tour dans son sac. Après être passée au plus près de l’astéroïde le 1er janvier dernier, la sonde de la NASA continue d’envoyer des clichés aux scientifiques. Tous emmagasinés dans la mémoire de la sonde, ils sont envoyés progressivement sur Terre. Le dernier en date atteint une résolution de 33 mètres par pixel, mais de nombreux clichés attendent encore les scientifiques. Le site de la NASA révèle dans un article consacré à l’astéroïde que la dernière photographie collectée pourrait bien être la plus précise que la sonde est jamais prise.

De nouveaux détails

Plus les semaines passent et plus on en apprend sur l’astéroïde. Les derniers clichés pris le jour du passage au plus proche, montrent de nouveaux détails. Le 1er janvier, six minutes avant le moment fatidique, New Horizons a pris un cliché qui révèle de nouvelles fosses. Dans la délimitation entre nuit et jour, on découvre ces cavités qui peuvent mesurer jusqu’à 700 mètres de diamètre. John Spencer, scientifique adjoint du Southwest Research Institute, a précisé : “qu’il s’agisse de cratères d’impact ou d’effondrement interne, nous ne le savons pas encore. La question est débattue avec les scientifiques de l’équipe”. Les prochains clichés devraient éclaircir la situation, New Horizons continuera d’envoyer des photographies pendant encore une vingtaine de mois.

Pour tous les passionnés d’astronomie, la NASA publie chaque vendredi de nouveaux clichés de l’astéroïde.