Captain Marvel sous le feu des trolls, Rotten Tomatoes forcé de s’adapter

Cinéma

Par Julie Hay le

Le film débarque dans les salles mercredi prochain et déjà les trolls veulent le descendre. Premier film de la maison des idées au personnage principal féminin, Captain Marvel déclenche la haine de certains internautes comme Black Panther avant lui. Rotten Tomatoes décide d’intervenir et annonce ne plus proposer la possibilité de critiquer un film avant sa sortie.

Captain Marvel

Première super-héroïne féminine de l’univers Marvel à avoir son propre film, Carol Denvers fait déjà couler beaucoup d’encre. Une semaine avant sa sortie en salle, le film a reçu plus de 8 600 avis négatifs, selon Yahoo UK. Comment est-ce possible ? Une fois de plus, le site est le théâtre de l’acharnement des trolls. Captain Marvel a été la cible de commentaire misogynes, là où Black Panther avait écopé de commentaires racistes. Parmis les détracteurs du film, Nigel B explique « en tant qu’homme blanc, je ne crois pas que Brie voudrait que j’aille voir son film.” Un sentiment que semble partager Joseph U puisqu’il considère que “Larson l’a clairement dit… Les hommes ne doivent pas aller voir ce film.”

Rotten Tomatoes contre-attaque.

Après avoir supprimé les commentaires misogynes, comme ceux énoncés plus haut,  la plateforme prend des mesures drastiques. Dans un article, le site explique ne plus rendre possible la  critique avant la sortie des films. “Malheureusement, nous avons vu une augmentation de critiques non-constructives, parfois à la limite du troll, qui dessert notre lectorat.” Une fois le film sorti, il sera bien sûr de nouveau possible de publier un avis. De cette manière, la plateforme pense éviter les trolls qui voudraient critiquer le film sans l’avoir vu. Mais cette solution permettra-t-elle de les empêcher de sévir ? Pas vraiment, ils attendront juste la sortie du film pour le faire.

Quel impact sur le cinéma ?

Ce n’est pas la première fois qu’un film doit se défendre face à des trolls. Rian Johnson en a fait les frais en décembre 2017. Critiqué pour ses choix sur Les Derniers Jedis, il avait partagé une étude sur son compte Twitter. Elle révèle que “50 % des critiques adressées au réalisateur étaient postées par des trolls pour des raisons politiques, certains venant de Russie. Les haters étaient en fait une petite minorité.” Il semble que les réseaux sociaux et ces pratiques d’évaluation en ligne impactent grandement l’industrie du cinéma. Le fait que James Gunn ait été remercié après de vieux tweets en est le parfait exemple.

Pour rappel Captain Marvel sort en salle le 6 mars.