Pour Donald Trump, le patron d’Apple s’appelle… Tim Apple

Apple

Par Amandine Jonniaux le

L’intéressé a préféré ne pas relever.

Crédit : Gage Skidmore via Flickr

Le président américain ne loupe jamais une occasion de briller en public. Mercredi 6 mars, Donald Trump organisait à la Maison-Blanche une réunion de l’American Workforce Policy Advisory Board. Axée sur les thèmes de l’emploi et de l’éducation, cette rencontre officielle aura finalement moins fait parler d’elle sur le fond que sur la forme. En effet, alors que le PDG d’Apple Tim Cook était présent autour de la table, le président des États-Unis l’a interpellé en le nommant… Tim Apple. Une erreur que le principal intéressé a préféré ne pas relever. Mais qui a rapidement fait le tour des réseaux sociaux.

« We really appreciate it very much, Tim Apple » – Donald Trump

Immortalisée par une bonne partie des caméras du pays, la scène aussi un brin surréaliste  n’est pourtant pas inédite, comme l’ont rapporté beaucoup d’internautes sur Twitter. En 2018, le président des États-Unis avait déjà écorché le nom de Marillyn Hewson, directrice générale du groupe Lockheed Martin, en l’appelant Marillyn Lockheed. Simple moyen mnémotechnique pour se rappeler de la fonction de son interlocuteur, oubli ou petite pique afin d’asseoir sa position de force, toutes les théories sont envisageables concernant le président des États-Unis, qui annonçait récemment vouloir passer à la 6G dès que possible. De son côté, Tim ‘Apple’ Cook a préféré ne pas réagir à la situation.