Toyota travaille sur un impressionnant rover lunaire habitable

Automobile

Par Henri le

Le célèbre constructeur japonais planche actuellement sur un véhicule un peu particulier, que vous ne pourrez pas vous procurer. Sa destination : la Lune.

L’Asie vise la Lune. Et si la Chine ne s’en cache pas, le gouvernement japonais est plus discret à ce sujet. L’Agence spatiale japonaise, nommée Jaxa, vient pourtant d’annoncer un accord de coopération avec Toyota en vue de la construction d’un nouveau rover lunaire.

Le défi est de taille puisqu’il s’agit de mettre au point un véhicule autopropulsé et pressurisé, capable de se déplacer sur de longues distances sur notre satellite. D’une taille équivalente à deux minibus (6 mètres de long et 3,8 mètres de haut), il pourra transporter deux personnes (jusqu’à quatre en cas d’urgence) sur plus de 10 000 km ! Une autonomie impressionnante, due au fonctionnement combiné de l’énergie solaire et d’une pile à combustible développé spécialement par le japonais. Cette dernière sera rechargeable à l’hydrogène et n’émettra que de l’eau.

Cerise sur le gâteau, la JAXA précise que les astronautes pourront enlever leur casque à l’intérieur de l’habitacle de 13 m²! Hiroshi Yamakawa, le président de la JAXA, a tenu à expliquer l’importance qu’aura ce genre de véhicule dans la recherche spatiale en général.

« Les rovers habités avec cabines pressurisées sont un élément qui jouera un rôle important dans l’exploration et l’utilisation à part entière de la surface lunaire »

Le rover ne fera pas le voyage avec eux depuis la Terre, puisque les astronautes le retrouveront directement sur la Lune. Leur mission, censée durer cinq ans, devrait débuter dès 2029. Elle souligne ainsi un véritable regain d’intérêt mondial pour la Lune depuis quelques années.