Et si vos toilettes pouvaient détecter une insuffisance cardiaque (et vous sauver la vie) ?

Gadget

Par Amandine Jonniaux le

On n’arrête pas le progrès

Crédits : Rochester Institute Technology – A. Sue Weisler

Oubliez les toilettes classiques. Imaginés par des chercheurs du Rochester Institute of Technology, les toilettes du futur seront capables de mesurer et d’analyser le poids de leur utilisateur, mais aussi sa pression sanguine, artérielle, ainsi que le taux d’oxygénation du sang. Analysées en temps réel, ces données biométriques recueillies pourraient ensuite être analysées par un algorithme capable d’envoyer des alertes au cardiologue de l’utilisateur en cas de défaillance ou de résultats anormaux.

Développé par Nicholas Conn et son équipe de chercheurs, le dispositif pourrait bientôt permettre de détecter (et donc de soigner) plus rapidement les insuffisances cardiaques congestives, caractérisées par une incapacité totale ou partielle du cœur à pomper le sang jusqu’aux organes. En plus d’un suivi plus précis de l’état de santé du patient, ces toilettes connectés permettraient surtout d’éviter les réadmissions dans les hôpitaux américains. En cas de réadmission d’un malade pour insuffisance cardiaque,les établissements sont en effet lourdement sanctionnés par le gouvernement via le Centers for Medicare & Medicaid Services. Selon Nicholas Conn, les sanctions liées à la réadmission de 15 patients dans un hôpital s’élèveraient à près de 500 000 $, tandis que l’équipement préalable de ces 15 même patients avec une lunette de toilettes connectée n’excéderait pas les 200 000 $.

Source: RIT