Trottinettes électriques : des voies dédiées mises en place dans plusieurs villes

politique

Par Amandine Jonniaux le

Pour répondre à la forte demande des utilisateurs de trottinettes électriques, des voies dédiées vont leur être attribué dans plusieurs grandes villes de France. 

Crédits : Lime-bike

Débarquées l’année dernière dans les rues de Paris, les trottinettes électriques continuent doucement mais sûrement leur ascension dans les rues de la capitale. Alors que Google Maps propose depuis quelques semaines l’intégration des trottinettes Lime-S dans son service de calcul de trajet, plusieurs grandes villes parmi lesquelles Paris, Lyon, Marseille, Toulouse et Bordeaux, ont annoncé la construction prochaine de voies dédiées à la circulation de ces engins.

Trottoirs partagés pour plus de sécurité ?

Il faut dire qu’avec près de 15 000 vélos et trottinettes électriques en libre-service dans les rues de Paris, la cohabitation entre piétons, conducteurs de voiture, cyclistes et utilisateurs de trottinettes est parfois problématique. Des voies dédiées devraient permettre de réduire le nombre d’accidents entre ses populations. Leur création demandera toutefois quelques sacrifices puisqu’il faudra réduire de 30% en moyenne la largeur des trottoirs et de 20 %  celles des voies de circulation des voitures. 

Un déploiement à grande échelle

Testées à partir du mois prochain sur les berges de la Seine, ces nouvelles voies partagées seront progressivement étendues sur les axes Nord-Sud et Est-Ouest, et permettront notamment de relier le bois de Vincennes à celui de Boulogne. Au total, 61 kilomètres d’aménagement sont prévus d’ici la fin de l’année rien qu’à Paris. Les expérimentations commencent également dès le mois de mai à Marseille et Toulouse mais un peu plus tard dans les autres villes. Si ce test grandeur nature s’avère concluant, le projet devrait être déployé à chaque voie de circulation du pays. Plus d’informations ici