Facebook : Nouvelle fuite de données pour 540 millions d’utilisateurs

Sécurité

Par Amandine Jonniaux le

Une fois n’est pas coutume, Facebook est encore au coeur d’une polémique liée à la sécurité des données utilisateurs.

Plus de 150 Go de données, identifiants, mots de passe et autres informations privées ont fuité. C’est un nouveau scandale de taille auquel Facebook est actuellement confronté. Alors que le réseau social met tout en oeuvre pour se racheter une image depuis quelques mois, et que Mark Zuckerberg publiait récemment ses directives pour un Internet plus sûr, 540 millions d’utilisateurs sont potentiellement concernés par cette nouvelle fuite de données.

Stockées en public et vraisemblablement sans aucune protection sur le cloud des serveurs Amazon S3, ce sont des chercheurs de la société UpGuard qui ont mis en lumière cette fuite de données. Facebook a rapidement confirmé l’information, avant de préciser que la faille avait été résolue, en collaboration avec Amazon.

“Les politiques de Facebook interdisent de stocker les informations dans une base de données publique. Une fois alertés, nous avons collaboré avec Amazon pour supprimer les bases de données. Nous nous sommes engagés à travailler avec les développeurs sur notre plateforme pour protéger les données personnelles” – Communiqué Facebook

Selon le réseau social au logo bleu, ce sont deux développeurs d’applications tierces qui seraient visiblement à l’origine de cette fuite. Ces derniers auraient en effet stocké, sans l’accord préalable de Facebook, les informations de millions d’utilisateurs sur des serveurs publics d’Amazon sans aucune mesure de protection. UpGuard a ainsi été en mesure de télécharger près de 150 Go de fichiers issus de deux éditeurs en particulier : Cultura Colectiva, une entreprise mexicaine, et At The Pool, un ancien jeu proposé par Facebook.

Si Facebook peut (pour cette fois) se dédouaner quant à la responsabilité de cette fuite, les scandales concernant le réseau social sont nombreux en ce moment.

Source: UpGuard