Le plus grand avion du monde vient de terminer son premier vol d’essai

Espace

Par Amandine Jonniaux le

Un premier vol qui devrait servir à mettre des satellites en orbite d’ici quelques années.

Crédits – Stratolaunch

La prouesse technique ne devrait pas (encore) révolutionner nos vies, mais elle vaut le détour. Samedi, la société américaine Stratolaunch a annoncé avoir effectué un premier vol d’essai au-dessus du désert californien avec le plus grand avion du monde. Oubliez les Airbus A380 et leurs 80 mètres d’envergure, l’étrange appareil construit par la société d’ingénierie aéronautique Scaled Composites possède deux imposants fuselages, et est propulsé par six moteurs de Boeing 747. Le tout pour une envergure totale de 117 mètres.

Conçu pour l’exploration spatiale, le Stratolaunch servira à propulser et à larguer en altitude une petite fusée destinée à être envoyée dans l’espace. Une fois sortie du champ gravitationnel terrestre, la fusée devrait ensuite être en mesure de placer des satellites en orbite. Une technique pensée pour être plus accessible qu’un décollage à la verticale.

Un vol de 2H30

 » Le vol d’aujourd’hui fait avancer notre mission de proposer une solution alternative flexible aux systèmes de lancement au sol » – Jean Floyd, DG Stratolaunch

Après un décollage réussi depuis l’aéroport de Mojave en Californie à 6H58 heure locale, l’avion de Stratolaunch est resté en vol plus de deux heures et demie. Jusqu’à présent, l’appareil n’avait effectué que des essais de roulage au sol. Pendant toute la durée du vol, l’avion est ainsi monté jusqu’à 17 000 pieds (5 182 mètres), pour une vitesse de vol 304 km/h. Un premier essai prometteur pour la suite des opérations donc.