Avec les Indy, Skullcandy veut concurrencer les AirPods… Pour 80 euros

Audio

Par Henri le

Les marques audio voient dans le succès des écouteurs true wireless une vraie manne financière. Et elles tentent toutes de se faire une place sur le marché.

Le succès presque inattendu des AirPods a décidément fait des petits. Tant et si bien que de nombreuses marques ont décidé de prendre le train en marche et de proposer leur version de la chose, à des prix souvent plus attractifs que ceux de la firme de Cupertino.

Contrairement à ces derniers, les Skullcandy Indy proposent un design intra-auriculaire, ce qui offre un meilleur maintien. Grâce aux trois oreillettes en gel (ou à la paire d’oreillettes en gomme), vous pourrez les adapter à votre anatomie, ce qui n’est pas le cas des AirPods, qui ne tiennent pas bien dans certaines formes d’oreille.

Comme beaucoup d’autres, ils disposent de commandes tactiles, mais la marque les a certifiés IP55, ce qui veut dire que vous pouvez largement faire du sport avec, ou les utiliser sous la pluie (fine). Ils fonctionnent grâce à une connexion en Bluetooth 5.0 et leurs haut-parleurs de 6 mm offrent une bonne réponse en fréquence de 20 Hz à 20 kHz.

Ils sont livrés dans un étui et un câble micro USB permettant de les recharger. La marque annonce jusqu’à 16 heures d’autonomie grâce au boitier. On peut donc s’attendre à écouter environ 4 heures de musique avant de devoir les ranger.

Ils sont disponibles dans un noir plutôt discret pour un tarif de 80 euros. Un prix bien plus agressif que le concurrent qu’il vise, même si les récents AirDots Pro nous ont également séduits, et coûtent 20 euros de moins (en import). La multiplication des modèles profite donc au client. Et c’est tant mieux.