Brightburn : Le Superman maléfique de James Gunn se dévoile dans un nouvel extrait

Cinéma

Par Henri le

Vous en avez assez des super-héros tout propres ? Ça tombe bien, car Brightburn entend nous faire découvrir la face sombre d’un garçon pétri de pouvoirs.

Les films sur les super-héros nous proposent très souvent de découvrir des personnages ayant choisi d’utiliser leur pouvoir pour faire le bien. Quelques exceptions existent, comme Chronicles ou The Prodigies, mais elles restent rares.

Avec Brightburn : l’Enfant du Mal, le réalisateur David Yarovesky se penche sur le cas d’un jeune Superman qui a visiblement mal tourné. Chapeauté par James Gunn et écrit par Mike et Bryan Gunn, ce long-métrage entend bien insuffler une atmosphère plus angoissante que d’habitude sur ce genre de production.

L’histoire semble assez similaire à celle de Clark Kent.  Un bébé atterrit dans un champ du Kansas où il est recueilli par deux fermiers. Cette fois-ci, la famille Kent devient la famille Breyer et Clark devient Brandon. La famille Breyer ne pouvant avoir d’enfant, elle y voit une magnifique opportunité de créer une famille.

Le dernier trailer publié nous avait confirmé la direction prise par le studio, en montrant l’agression violente d’une pauvre serveuse à grand coup de rayon laser, de super-vitesse et de force surhumaine (âme sensibles s’abstenir). Ce nouvel extrait montre que le bambin n’a visiblement pas l’intention de s’arrêter puisqu’il a choisi une nouvelle victime. Il s’agit d’un automobiliste, en panne sur la route. Avec Brandon sur la route, il n’est pas près de repartir de sitôt.

Le film est attendu pour le 26 juin prochain et réunira un casting composé d’Elizabeth Banks (Hunger Games), David Denman (Terreur sur la ligne) et Jackson Dunn, qui incarnera l’enfant terrible. Le long-métrage est déjà « Rated R » (pour mature) et on a vraiment hâte de voir ce que cela donne.