Hubble Legacy Field : pour plonger dans les étoiles tête la première

Espace

Par Olivier le

La tête dans les étoiles, c’est littéralement ce que la Nasa propose avec Hubble Legacy Field, une image monstre offrant une vue inédite sur une partie de l’univers.

Le télescope spatial Hubble a été lancé en 1990, avec comme mission d’observer les galaxies avec davantage de précisions que les instruments au sol, handicapés par l’atmosphère terrestre. La Nasa assemble régulièrement des milliers d’images prises par Hubble afin de créer des vues saisissantes de l’univers. Hubble Legacy Field est la dernière du genre.

Toutes jeunes galaxies

Cette mosaïque, composée de 7 500 prises de vues, compte rien moins que 265 000 galaxies. C’est 30 fois plus de galaxies que les précédentes images du même genre ; la surface de Hubble Legacy Field est presque assez grande pour couvrir une zone aussi vaste que la Lune.

La nouvelle image nous donne une meilleure idée du cosmos tel qu’il se présentait dans ses jeunes années. La Nasa explique que Hubble Legacy Field permet de voir l’état de galaxies il y a 13,3 milliards d’années, soit 500 millions d’années « seulement » après le Big Bang. C’était l’époque où ces galaxies toutes jeunes se rentraient joyeusement les unes dans les autres.

L’agence spatiale américaine explique qu’aucune autre image assemblée ne pourra surpasser Hubble Legacy Field, à moins qu’un nouveau télescope ne soit lancé dans l’espace. Le successeur de Hubble, James Webb, ne devrait pas décoller avant 2021.

Source: Nasa